173 300 visiteurs pour Intermat et Woc Europe

Rédaction
04/05/2018

Le double évènement Intermat Paris 2018 et World of Concrete Europe a attiré près de 173 300 visiteurs, dont 30 % d’internationaux en provenance de 160 pays.

La filière béton a été réunie au sein du hall 6. [©ACPresse]

La filière béton a été réunie au sein du hall 6. [©ACPresse]

Intermat Paris 2018 et World of Concrete Europe ont fermé leurs portes il y a quelques jours. Le double évènement a attiré près de 173 300 visiteurs, dont 30 % d’internationaux en provenance de 160 pays. Ceci, dans un contexte de mouvements sociaux en France… Pourtant, malgré une conjoncture économique des plus favorableset dans un climat très propice aux affaires, le chiffre des participants est en retrait d’environ 5,3 % par rapport à l’édition de 2015, qui avait attiré 183 000 visiteurs. Côté exposants, leur nombre est resté stable avec 1 400 entreprises ayant fait le choix de jouer le jeu cette année. Ils étaient 10 de plus il y a trois ans. Toutefois, la fréquentation générale, en léger recul, a certes contrarié certains exposants. A contrario, d’autres ont été ravis de cette édition, ayant pu consacrer plus de temps à leurs visiteurs, pour des échanges de meilleure qualité. « Intermat 2018 a été très bonne pour le groupe Fayat et l’ensemble de ses marques, l’une des meilleures éditions depuis que nous participons. Une première tendance est déjà perceptible avec une progression à deux chiffres des visiteurs sur notre stand par rapport à 2015 »,confirme Stéphane Guillon, directeur marketing et communication du groupe Fayat.
En parallèle, « Pour cette édition, la mise en place du nouveau service de business meetings a remporté un grand succès, avec plus de 3 000 mises en relation enregistrées, témoignant […] de la pertinence de connecter l’offre et la demande », souligne Isabelle Alfano, directrice du salon. Ce que confirme Martin Schickel, directeur général de Liebherr France : « Avec certaines ventes conclues sur place, le salon a été une réussite commerciale dans un climat positif, à l’image de l’économie actuelle ».
Concernant World of Concrete Europe en particulier, le fait de l’avoir positionné au sein du hall 6, en contact direct avec la zone extérieure 6, qui réunit la plupart des constructeurs de gros matériels béton, semble avoir plu au plus grand nombre, tant côté exposants que visiteurs. Ce “salon dans le salon”, dédié à la filière béton, a réuni près de 280 exposants, qui s’étaient identifiés comme tels. En revanche, le détail de la part des visiteurs spécifiques “béton” n’est, pour l’heure, pas connu…
Outre la découverte des innovations – en totalité, nous en avons comptabilisé une soixantaine, à (re)voir dans notre hors-série n° 21 et dans le compte-rendu du salon à paraître dans la prochaine édition de Béton[s] le Magazine -, les visiteurs ont pu profiter des démonstrations extérieures et des cycles de conférence du forum Woc Europe. Ainsi, la table ronde animée par Thierry Huygues-Beaufond, de la Société du Grand Paris, consacrée à la présentation des chantiers du Grand Paris Express, en complément de la maquette numérique 3D, a fait salle comble. Quant à Rolland Melet, président de 360SmartConnect, spécialiste du béton connecté, il confirme l’enthousiasme des congressistes : « Nous avons rencontré des prospects intéressés, des futurs partenaires, et avons diffusé au travers du forum World of Concrete Europe le message suivant : le monde change, nous pouvons ne pas subir ce changement, mais être acteur en nous interconnectant les uns les autres. »
Le prochain rendez-vous Intermat est, d’ores et déjà, programmé pour le mois d’avril 2021. La troisième édition de World of Concrete Europe devrait se tenir conjointement et aux mêmes dates.

Frédéric Gluzicki

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article