100 ha végétalisés à Paris d’ici 2020

Rédaction
13/01/2016

La Ville de Paris et plusieurs organismes et bailleurs se sont regroupés, pour la signature d’une charte, pour atteindre un objectif de 100 ha de toitures végétalisées d’ici 2020, dont un tiers d’agriculture urbaine.

Toit de la résidence Joliot Curie lors de l'Inauguration

Paris a lancé sa révolution verte. Avec l’accueil de la Cop 21 et dans l’idée d’en faire un argument pour l’organisation des JO 2020, la Ville de Paris multiplie les actions en faveur d’une plus grande biodiversité dans la capitale. Dernière en date, et non des moindres, la signature d’une charte pour atteindre un objectif de 100 ha de toitures végétalisées d’ici 2020, dont un tiers d’agriculture urbaine.

Il s’agit « d’une végétalisation contribuant notamment à la biodiversité parisienne et à la gestion des eaux, ainsi qu’une agriculture urbaine multifonctionnelle pleinement intégrée dans les circuits de proximité aux côtés des agricultures franciliennes », souligne Pénélope Komites, adjointe à la Maire de Paris, en charge des espaces verts.

Pour le moment, la charte visant « à contribuer à la démarche de végétalisation de la ville proposée par la mairie de Paris » a réuni 33 signataires : Accor Hotels Arena, Arcade, Bouygues Immobilier, Compagnie de Phalsbourg, CPCU, Eau de Paris, Elogie, ERDF, France habitation, Gecina, GRDF, Groupe SOS, Habitat social français, ICF La Sablière, Immobilière 3F, JC Decaux, Le Trot français, LogiRep, Monoprix, Nexity, Ogic, Opéra Bastille, Paris Habitat, Poste Immo, RATP, RIVP, Saint-Gobain, Saemes, Semaest, SIEMP, SNCF, SNI, Tishman Speyer.

 -> Charte consultable ici <- 

 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article