S'abonner

Cantillana acquiert l’activité mortiers et bétons de Socli en France

par redaction | - réagissez
  Lire nos dossiers : , , , , .

Cantillana a repris les sites de Cormeilles-en-Parisis et de Vendargues qui appartenait à Socli. [©Cantillana]

Cantillana a repris les sites de Cormeilles-en-Parisis et de Vendargues, qui appartenaient à Socli. [©Cantillana]

Durant l’été, la filiale française du groupe belge Cantillana a fait l’acquisition de l’activité française de mortiers et bétons appartenant à l’industriel Socli (HeidelbergCement). Dans le cadre de cet accord, les sites de production de Cormeilles-en-Parisis (95) et de Vendargues (34) intègrent Cantillana SAS pour poursuivre la production de mortiers et des bétons en vrac.
Ce rachat permet à Cantillana d’élargir son offre de solutions en vrac au service des professionnels de la construction. De plus, de nouveaux produits complémentaires issus de la gamme Cantillana vont être proposés aux clients des anciens sites de Socli. A moyen terme, l’objectif est de devenir un acteur de référence sur le marché français. « Depuis de longues années, Cantillana est l’un des leaders des mortiers et des bétons secs en Belgique, en France et aux Pays-Bas, explique Frédéric Stadsbader, président du groupe. Cette acquisition renforce notre position sur le marché français. Les deux sites de production bénéficient d’un excellent savoir-faire et la complémentarité avec notre gamme existante est forte. Avec cette reprise, Cantillana confirme sa volonté de croissance sur le marché français. »
Cantillana est un groupe indépendant belge, propriété de la famille Stadsbader. Son activité est internationale avec des usines en Allemagne, en Belgique, en France et aux Pays-Bas. Spécialisé dans les produits de gros œuvre, dans les enduits de façade pour l’isolation thermique par l’extérieur et les granulats, l’industriel maîtrise en propre la fabrication, la logistique et la commercialisation de ses produits et solutions. Pour sa part, la filiale française a réalisé un chiffre d’affaires de 29,2 M€ en 2016 pour un effectif de 83 salariés.
Filiale du groupe allemand HeidelbergCement, Socli est une entreprise française née il y plus de 150 ans. Elle fabrique des mortiers et des micro-bétons secs, destinés au génie civil et à la maçonnerie. A côté d’une large gamme, dite de “catalogue”, Socli formule des produits à la carte, adaptés aux chantiers spéciaux, comme des coulis d’injection, ou des bétons colorés esthétiques.

Laisser un commentaire

A lire aussi dans la rubrique Actualités

Les médaillés de la discipline, construction béton armé. [©CCCA-BTP]
- réagissez

Les Compagnons du Devoir se distinguent aux Olympiades des métiers

A l’occasion de la 45e édition des Olympiades des métiers, à Caen, les jeunes Compagnons du Devoir sont repartis avec 32 médailles. Parmi les vainqueurs, certains intégreront l’équipe de France au WorldSkills Kazan, en Russie, au mois d’août 2019.

De gauche à droite : les représentants de Trecobat et Point.P et Philippe Gruat – président de la Fib et vice-président de la Filière Béton. [©SNBPE]
- réagissez

Et les lauréats de la première édition du concours SNBPE sont…

En partenariat avec Cimbéton, le SNBPE a lancé, en avril dernier, le 1er concours “Bâtiment Durable E+C- 2018”. Ce challenge s’adressait à ses adhérents et avait pour vocation de valoriser les ouvrages, qui répondent aux exigences de l’expérimentation E+C-.

Le musée français de la Carte à Jouer d’Issy-les-Moulineaux a commandé une série de photographies à Raymond Depardon. [©Ville d’Issy-les-Moulineaux]
- réagissez

Raymond Depardon photographie Issy-les-Moulineaux

Déjà photographiée dans les années 1940 par Robert Doisneau, la ville d’Issy-les-Moulineaux l’est à nouveau par un autre grand nom de la photographie, Raymond Depardon.

Du coté de nos magazines

Bétons le Magazine

Le n° 79 est paru