Zurich : La sécurité passe par le béton

Rédaction
28/08/2013

Le paysage de l’aéroport de Zurich devrait changer. Pour des raisons de sécurité, l’aéroport va se doter d’un dispositif de freinage d’urgence.

©DR

©DR

Le paysage de l’aéroport de Zurich devrait changer. Pour des raisons de sécurité, l’aéroport va se doter d’un dispositif de freinage d’urgence. Cette grande première en Suisse est mise en place pour parer la cause la plus fréquente d’accidents dans l’aviation commerciale mondiale : la longueur jugée trop courte des pistes.

C’est sur la piste 28 de l’aéroport que le système d’arrêt d’urgence Emas sera installé. Ainsi, un avion qui serait amené à dépasser l’extrémité de la piste terminerait sa course dans un lit constitué de blocs de béton déformables légers. Ce lit possède la capacité d’absorber l’énergie cinétique, ce qui immobiliserait rapidement et sans danger l’appareil.
Le système Emas devrait coûter 12 M€ et nécessitera 2 ans de travaux.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article