Vinci Construction France : Le Grand Paris Express fait le pont à Saclay

Frédéric Gluzicki
25/11/2022
Modifié le 29/11/2022 à 16:31

Le viaduc du plateau de Saclay constitue la section aérienne de la ligne 18 du Grand Paris Express. Un ouvrage de 6,2 km positionné à 10 m de haut pour une moindre emprise au sol. Et faisant appel à des bétons bas carbone pour sa construction.

Article paru dans le n° 103 de Béton[s] le Magazine.

La viaduc du plateau de Saclay positionne les rames de métro à 10 m au-dessus du sol pour une moindre emprise au sol du projet. [©ACPresse]
La viaduc du plateau de Saclay positionne les rames de métro à 10 m au-dessus du sol pour une moindre emprise au sol du projet. [©ACPresse]

C’est pour ainsi dire une des rares sections aériennes du Grand Paris Express. La densité urbaine de l’Ile-de-France n’y est sans doute pas étrangère, imposant pour l’essentiel des cas des constructions en souterrain. Le lot 1 de la ligne 18* du métro ne déroge pas à cette règle, sachant qu’il passe sous les pistes de l’aéroport d’Orly sur la première partie de son tracé. Avant de poursuivre sa course sous les communes d’Anthony et de Massy-Palaiseau. Un parcours global de 11,8 km qui débouche enfin à la surface à la hauteur du Centre d’exploitation de Palaiseau, le long du CD 36. C’est aussi le point de départ du lot 2, qui doit relier Massy-Palaiseau à la gare “CEA Saint-Aubin”, sur le plateau de Saclay.

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Article paru dans le n° 103 de Béton[s] le Magazine.