Vicat : Le gîte et le couvert pour abeilles solitaires

Muriel Carbonnet
07/06/1970
Modifié le 28/05/2024 à 09:39

Avec le projet Odyssée, Vicat a développé des modules de nidification et la jardinière béton, afin de favoriser l'installation des abeilles solitaires.

Article paru dans le n° 112 de Béton [s] le Magazine

Favoriser le retour de la biodiversité en ville et sur ses sites de production, tel est l’objectif de Vicat, en partenariat avec l'Inrae, au moyen de ses modules de nidification et de ses jardinières en béton.  [©Vicat]
Favoriser le retour de la biodiversité en ville et sur ses sites de production. Tel est l’objectif de Vicat, en partenariat avec l’Inrae, au moyen de ses modules de nidification et de ses jardinières en béton. [©Vicat]

Le saviez-vous ? Il existe près de 1 000 espèces d’abeilles en France. Et quelque 20 000 dans le monde. La majorité de ces espèces sont des abeilles sauvages dites “solitaires”. Elles se distinguent des abeilles de ruche qui vivent, elles, en colonie. Et sont élevées par l’homme pour la production du miel. De plus en plus menacées, leurs populations déclinent. Favoriser le retour de la biodiversité en ville et sur ses sites de production. Tel est l’objectif de Vicat, en partenariat avec l’Inrae, au moyen de ses modules de nidification et de ses jardinières en béton. Le nom de ce projet ambitieux ? Odyssée… Un nom épique pour une aventure au long cours, à la fois végétale et animale.

Emmanuelle Salles et Guillaume Michalle de Vicat, à l’initiative du projet

Le nom de ce projet ambitieux ? Odyssée… Un nom épique pour une aventure au long cours, à la fois végétale et animale.  [©Vicat]
Le nom de ce projet ambitieux ? Odyssée… Un nom épique pour une aventure au long cours, à la fois végétale et animale. [©Vicat]

A l’origine de ce projet, deux salariés de Vicat, passionnés par les enjeux écologiques. A savoir, Emmanuelle Salles, juriste en environnement, et Guillaume Michallet, ingénieur agronome chargé d’études.

Lire aussi : Le miel, les abeilles et les industriels

.

.

Pour accompagner et faciliter cette présence, l’idée leur est alors venue de transformer un élément de mobilier urbain très courant – la jardinière – en un hôtel à abeilles pour fournir le gîte !

Suivant une démarche expérimentale validée par l’Inrae les deux innovateurs ont alors conçu des modules de nidification et la jardinière béton Odyssée, tout en béton. En s’appuyant sur les compétences de Via Design et de La Manufacture des Bétons.

Ces éléments sont constitués d’un bac à fleurs tenu par deux structures en forme d’ailes de papillon, au sein desquelles sont logés quatre modules de nidification pour les abeilles sauvages. Aujourd’hui, le projet représente quelque 52 nichoirs en béton installés sur 11 sites Vicat différents en France. Ils ont été étudiés durant 3 ans, révélant des conditions de nidification idéales pour certaines espèces d’abeilles sauvages.

Suivez-nous sur tous nos réseaux sociaux