Vicat lance la première toupie électrique/gaz

Rédaction
21/09/2017

Vicat met en service le camion Oxygène, première toupie sans rejets polluants et… silencieuse ! Un véhicule issu d’un partenariat entre Cifa, Iveco Jacky Perrenot et Vicat.

Vicat met en service le camion Oxygène, première toupie sans rejets polluants et… silencieuse. [©ACPresse]

Vicat met en service le camion Oxygène, première toupie sans rejets polluants et… silencieuse. [©ACPresse]

C’est une première mondiale : celle de l’association d’un porteur Iveco propulsé par un moteur au gaz naturel et de la cuve Cifa Energya, à fonctionnement électrique sur batterie au lithium. Résultat : une toupie silencieuse et non polluante. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : – 70 % de NOx, – 92 % de particules fines, – 96 % de rejets de CO2 et – 95 % d’externalités, c’est-à-dire de coûts sociaux des pollutions. « A travers le camion baptisé “Oxygène”, mis en service l’année même du bicentenaire de l’invention du ciment artificiel, le groupe Vicat confirme, une nouvelle fois, sa capacité à innover, en particulier en développant des solutions “bas carbone”, qui visent à réduire son impact sur l’environnement », résume Laurent Morniroli, directeur de l’activité Béton chez Vicat. Sur la route, le véhicule est entraîné, de manière classique, par le moteur au gaz naturel, qui recharge en même temps la batterie au lithium. Des systèmes de récupération d’énergie complètent le dispositif. Une fois sur le chantier, le moteur est coupé, mais la cuve continue de tourner, car elle est alimentée par la batterie. Outre l’absence de toutes émissions polluantes, le véhicule est très silencieux : – 6 dB en comparaison d’une toupie classique (sur porteur à moteur Diesel). Dans ce contexte, il devient possible de livrer le béton sur des plages horaires plus étendues, sans gêne pour les riverains (sous réserve d’utiliser un béton auto-plaçant, qui ne nécessite pas d’être vibré…).
Aux couleurs de Vicat, le camion Oxygène est exploité par l’entreprise Jacky Perrenot. Ce spécialiste du transport (également locatier de toupies) connaît bien les porteurs au gaz naturel, qui représenteront, sous peu, près de 7 % de son parc. Jacky Perrenot est à l’origine de cette toupie unique, apte à répondre aux exigences environnementales de son client Vicat. Au-delà de ce premier véhicule, le cimentier annonce déjà vouloir déployer cette technologie au sein de son parc de toupies (500 unités en service), avec une prise de commandes oscillant entre 10 et 25 toupies de ce type dès 2018.
Devant entrer en service actif au début de l’année prochaine, sur le secteur de Lyon, le camion Oxygène va sillonner les routes de France. On pourra le voir au siège de Vicat, à l’Isle-d’Abeau (25-27/09), sur le site de la cimenterie de Montalieu, en Isère (28-30/09), au Cap Vracs à Fos-sur-Mer (5/10), dans les Bouches-du-Rhône, au Congrès de la Sim à Metz (18-19/10), en Moselle, sur le site de la cimenterie de Xeuilley, en Meurthe-et-Moselle (20-21/10) ou encore sur le salon Solutrans, à Lyon (21-25/10). D’autres rendez-vous suivront encore. « Ce camion Oxygène est là aussi pour la profession dans son ensemble, conclut Laurent Morniroli. Vicat est un acteur de la filière béton, qui souhaite faire évoluer les mentalités… »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article