Vestack : Construction modulaire et biosourcée

Sivagami Casimir
17/02/2021

La start-up Vestack s’est spécialisée dans la construction hors site et biosourcée. Pour accompagner sa croissance, l’entreprise a annoncé avoir levé 2,6 M€.

Vue 3D d'un projet à Garches (92). [©Vestack]
Vue 3D d’un projet à Garches (92). [©Vestack]

Construire plus vite des bâtiments dotés d’une empreinte carbone réduite. Tel est le pari que s’est lancée la start-up française Vestack. Créée en 2019, l’entreprise s’est spécialisée dans la conception hors site en matériaux biosourcés. « L’ossature bois constitue notre matrice fondamentale, explique Sylvain Bogeat, co-fondateur de Vestack. Nous proposons différents parements de façade à la demande du client et en fonction des PLU1. Bois, bac acier, briquettes ou enduit… Nous pouvons mettre en œuvre toute une palette de matériaux sur un même projet. »

Les modules planchers et murs réalisés en usine constituent ainsi des bâtiments finis à 90 %. Du côté de l’isolation, et en cohérence avec sa démarche environnementale, Vestack pousse le plus possible l’usage de la ouate de cellulose insufflée. « Mais nous nous adaptons aussi aux contraintes des clients. » Cet ensemble d’éléments est assemblé hors site avec une mise en volume, en y intégrant l’électricité ou encore la plomberie. « Cela permet de réduire la durée de construction de moitié et d’atteindre un rapport qualité-prix inégalé. » Outre le système constructif, Vestack a imaginé un outil de conception digitale pour orchestrer le tout.

La start-up s’adresse aux entreprises de BTP, avec des maîtres d’ouvrage privés ou publics pour du résidentiel collectif, des lotissements, des résidences ou des petits bureaux.

Une levée de fonds pour accélérer la croissance

Basée à l’origine dans les Hauts-de-France, la start-up a décidé de donner plus d’ambition à ses moyens. Vestack a ainsi annoncé une levée de fonds de 2,6 M€, afin d’accompagner sa croissance et sa production.

Fabrication d'un mur en usine. [©Vestack]
Fabrication d’un mur en usine. [©Vestack]

Avec ce nouveau financement, Vestack déménagera dans le courant du premier semestre 2021, pour s’implanter en Ile-de-France, dans des locaux plus grands. Une localisation qui lui permettra de mieux rayonner sur le marché francilien, des Hauts-de-France, mais aussi dans l’Est et les Pays de la Loire.

« Ce premier tour de financement nous permet d’accélérer notre développement. Et ce, alors même que le marché de la construction durable se développe à grande vitesse, sous la pression des évolutions réglementaires et de la prise de conscience environnementale des promoteurs, conclut Sylvain Bogeat. C’est un premier pas dans la stratégie de croissance forte de Vestack, appuyée par un logiciel et un process de construction, dont la mise en œuvre est hautement réplicable. »

1Plan local d’urbanisme