Vega Technique : Un concours littéraire de haut(s) niveau(x)

Rédaction
05/10/2015

Comment un industriel, un constructeur d’instrumentation de process, Vega Technique, filiale du groupe allemand Vega, a-t-il décidé de se lancer dans un concours littéraire ? A découvrir...

VEGAComment un industriel, un constructeur d’instrumentation de process, Vega Technique, filiale du groupe allemand Vega, a-t-il décidé de se lancer dans un concours littéraire ? Par la volonté et l’enthousiasme de son président Philippe Capitaine. Un jeu-concours de création littéraire, doté de prix et qui fait l’objet d’une publication des textes 
retenus, dans une conjoncture d’opulence numérique ? De l’inconscience ? 
Le dicton dit que les écrits restent, voilà donc une initiative cohérente avec le slogan de la filiale française : pour longtemps ! En effet, il semble rare qu’une société industrielle organise ce genre de concours : « Nous sommes fournisseurs d’appareils de mesure pour l’industrie. Mais notre métier est avant tout une affaire de personnes, le relationnel a une place très importante dans notre partenariat avec nos clients. Et quel meilleur témoignage de notre humanité que l’écrit ? L’écrit est une marque forte de nos idées, de notre intelligence ou encore de notre sensibilité. Ce concours est un symbole de notre attachement à l’humanité des relations », décrit Philippe Capitaine. Un seul mot : « ouvert à tous, à nos clients, nos collègues, et à ceux qui n’ont aucune relation professionnelle avec Vega ». Le thème de cette année, “Niveau(x)”, a rassemblé 230 auteurs désireux d’en découdre librement le sens ou l’essence. Les 22 meilleurs ont été publiés aux éditions Jacques Flament. Le recueil 2015 réunit peintures sociales et niveaux de maçons, entretiens de pompes et d’embauches. Des auteurs connus comme Mickaël Feugray “Un rien au-dessus des pâquerettes” ou Régine Bernot “La datcha du gardien” ou simple étudiant à hypokhâgne comme Elias Burgel “Performance(s)”. « Ce concours nourrit un dessein d’humanité », surenchérit le président. A découvrir de toute urgence.

Pour recevoir un exemplaire, envoyez une demande à christelle.ohresser@vega.com, en indiquant vos coordonnées professionnelles complètes.

 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article