Val-d’Oise : La Fabrik à Béton mise sur le BPE à la demande

Sivagami Casimir
09/07/2022
Modifié le 11/07/2022 à 14:47

Voulant être complètement autonome, La Fabrik à Béton fait l'acquisition d'un camion-malaxeur volumétrique et hydrostatique.

Article paru dans le n° 101 de Béton[s] le Magazine

La Fabrik à Béton a fait de la grenouille sa mascotte. Pour fournir le béton, la société dispose d’un camion-malaxeur volumétrique et hydrostatique Blend. [©La Fabrik à Béton]
La Fabrik à Béton a fait de la grenouille sa mascotte. Pour fournir le béton, la société dispose d’un camion-malaxeur volumétrique et hydrostatique Blend. [©La Fabrik à Béton]

Cela fait un an que Nicolas Dutilleul a lancé La Fabrik à Béton. Déjà propriétaire d’une entreprise de maçonnerie (DPN Rénovation), le gérant a voulu prendre son indépendance vis-à-vis des bétonniers. En faisant l’acquisition d’un camion-malaxeur volumétrique et hydrostatique Blend, La Fabrik à Béton propose ainsi un vrai service de béton prêt à l’emploi sur site. « Avec notre centrale mobile, nos clients ont accès à toute une sélection de formules, explique Nicolas Dutilleul. Nous avons travaillé avec LD Contrôles dans ce sens, pour proposer plusieurs gammes de bétons : fondations, planchers-dalles, ou encore des bétons décoratifs avec des coloris originaux… »

Retrouvez l’actualité des entreprises en région Ile-de-France

Les clients de La Fabrik à Béton peuvent passer leur commande en ligne. Ils y sélectionnent le béton voulu avec la possibilité de rajouter des options “fibres” ou adjuvants : accélérateur, fluidifiant… « Nous fabriquons à la demande au litre près. Il n’y a ni perte ni gâchis. Nous souhaitions faire du service, du relationnel et surtout changer les façons de faire. » La Fabrik à Béton s’adresse aux entreprises de BTP et aux particuliers. Elle compte deux collaborateurs : un chauffeur poids lourd et un magasinier qui charge les matières premières nécessaires à la fabrication du béton in situ. Floqué d’une grenouille, la mascotte de l’entreprise, le camion se déplace dans le Val-d’Oise et un peu dans les départements des Yvelines et de l’Oise. Le prix de la prestation est modulé en fonction du nombre de kilomètres à parcourir au-delà des zones desservies.

Article paru dans le n° 101 de Béton[s] le Magazine