Monographie : Fernand Pouillon

Rédaction
25/01/2013

Dans l’ouvrage “Fernand Pouillon”, Marc Bédarida nous parle de l’architecte comme étant « assurément la figure la plus romanesque de l’architecture française du XXe siècle ».

©Editions du Patrimoine]

©Editions du Patrimoine]

Dans l’ouvrage “Fernand Pouillon”, Marc Bédarida nous parle de l’architecte comme étant « assurément la figure la plus romanesque de l’architecture française du XXe siècle ». Les fastes de sa vie privée et ses démêlés judiciaires ont défrayé la chronique. L’œuvre bâtie, elle, est conséquente. Mis au ban de sa profession pour avoir osé défier l’industrie du béton armé alors à la mode en parement, Fernand Pouillon a démontré, en Provence d’abord, puis en Ile-de-France, en Algérie et en Iran, la compatibilité de la construction en pierre de taille et du logement de masse. Ce livre propose un regard nouveau sur l’architecte et apporte une quantité d’éléments inédits sur l’œuvre de Fernand Pouillon, qui a récusé une architecture tape-à-l’œil, celle de l’effet et a prôné en retour un principe de simplicité et de discrétion, de continuité et non de rupture.

Editeur : Editions du Patrimoine

Auteur : Marc Bédarida

Prix : 20 € TTC

Disponible à la vente sur le site des Monuments nationaux