La toupie hybride a trouvé son héraut

Rédaction
28/11/2017

Le transporteur Jacky Perrenot confirme son intérêt pour les véhicules à motorisation au gaz. Un choix, qui profitera aux toupies hybrides, dont il s’est fait le chantre.

Signature de la commande ferme de 250 Stralis Natural Power par Jacky Perrenot sur le stand Iveco lors que salon Solutrans. [©Iveco]

Signature de la commande ferme de 250 Stralis Natural Power par Jacky Perrenot sur le stand Iveco lors que salon Solutrans. [©Iveco]

A peine a-t-il livré la première toupie hybride électrique à porteur à motorisation au gaz au groupe Vicat que l’entreprise de transport Jacky Perrenot marque de nouveau les esprits. En effet, le spécialiste a profité du salon de la logistique Solutrans, pour signer sur le stand Iveco une commande ferme de 250 Stralis Natural Power de 460 ch. Ceci, avec un objectif de 1 000 camions Iveco d’ici à 2020. S’il s’agit de tracteurs dans le cas présent, cette commande historique entraîne dans son sillage le développement des toupies hybrides. En effet, la division béton de Jacky Perrenot annonce déjà une trentaine de véhicules de ce type mis en location dans le courant de l’année 2018. Outre Vicat, qui devrait finalement en toucher 20 environ, Lafarge et Bronzo Perrasso (groupe Colas) s’inscrivent dans le même mouvement. « Nous venons de livrer à Lafarge sa première toupie électrique Cifa sur porteur Diesel », indique Jean-Marc Porri, directeur de l’activité BTP de Jacky Perrenot. Cette toupie est rattachée à la nouvelle centrale à béton niçoise de Lafarge. Le choix du Diesel est, lui, lié à l’absence d’un station d’approvisionnement en gaz sur Nice. Les autres porteurs, eux, devraient être au gaz. Quant à Bronzo Perrasso, les toupies hybrides entreront en circulation sur le secteur de Marseille. Et les autres clients de Jacky Perrenot ? « Ils s’y intéressent aussi. Ils nous questionnent et nous les rencontrons également », conclut Jean-Marc Porri. Un développement à suivre…

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article