Quelque 200 000 visiteurs ont été recensés pour la première édition de la Biennale d'Architecture et de Paysage de la Région Île-de-France.

Les “Assises du Patrimoine en Ile-de-France” auront lieu le 13 septembre prochain. [©Bap]
Les “Assises du Patrimoine en Ile-de-France” auront lieu le 13 septembre prochain. [©Bap]

A Versailles, la première Biennale d’Architecture et de Paysage (Bap) a accueilli 200 000 visiteurs du 3 mai au 13 juillet dernier. Un succès pour cet évènement initié par Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, qui en a confié le commissariat général à François de Mazières, maire de Versailles et ancien président de la Cité de l’architecture et du patrimoine.

Cette première édition s’est appuyée sur des lieux d’exception : le Potager du Roi et son Ecole nationale supérieure de paysage, la petite écurie du Château et son école nationale supérieure d’architecture, l’espace culturel de l’ancien hôpital Royal Richaud et le Château de Versailles. Dans ces différents espaces, la Bap a su attirer et sensibiliser le grand public aux défis de la ville de demain. Elle a su créer un nouvel espace de réflexion et de dialogue pour les professionnels et tous les acteurs, qui entendent remettre en lien l’homme, la nature et la ville. Ceci, pour répondre aux grands enjeux de demain. Tels que le changement climatique, la révolution numérique ou le creusement des inégalités. Deux expositions se poursuivent au-delà de la biennale : “Versailles ville nature, permanence et création”, jusqu’au 28 juillet, à l’espace culturel Richaud. Et “Architecture rêvée 1660-1815”, jusqu’au 4 août, au Château de Versailles. Lors de l’inauguration de la biennale, Valérie Pécresse avait annoncé la tenue prochaine des premières “Assises du Patrimoine en Ile-de-France”. Ces dernières auront lieu le 13 septembre prochain.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article