Soprema vise l’usine 100 % d’électricité renouvelable

Rédaction
19/10/2015

Pour sa 28e usine mondiale, située à Hof en Allemagne, Soprema s'est fixé un objectif ambitieux : atteindre 100 % d'électricité renouvelable.

Soprema usine Hof ©SopremaPour sa 28e usine mondiale, située à Hof en Allemagne, Soprema s’est fixé un objectif ambitieux : atteindre 100 % d’électricité renouvelable. L’usine produit depuis quelques mois des membranes d’étanchéité bitumineuses – sa capacité est de 15 Mm²/an – et procède à de la découpe d’isolants. Pour fabriquer les membranes, elle chauffe des mélanges bitumineux jusqu’à 150 °C. En fin de chaîne, le rouleau d’étanchéité est refroidi à 30 °C environ. Cela exige beaucoup de froid, produit par des aéroréfrigérants et des groupes froids alimentés par de l’électricité.

Deux éoliennes et 6 000 m2 de panneaux photovoltaïques font tourner les machines, la ventilation, le filtrage de l’air, ainsi que le système de refroidissement. Ce dernier refroidit soit directement le process, soit, lorsqu’il y a un excédent de production renouvelable, l’eau du réservoir incendie. Cela se produit, par exemple, pendant les vacances ou les week-ends.

C’est ici que la solution imaginée par Soprema est ingénieuse. Thomas König, le directeur du site, se souvient : « Nous devions mettre en place une réserve incendie de 1Ml. Pourquoi ne pas utiliser cette énorme masse d’eau ? » Ce bassin est donc mis à profit pour stocker de l’énergie thermique. Une fois glacée, l’eau peut ensuite servir à refroidir la chaîne de production sans passer par les aéroréfrigérants et autres groupes froids.

A l’heure actuelle, les 2,5 MWh d’électricité consommés chaque année par le site viennent aux deux tiers de la production renouvelable, le reste étant fourni par le réseau. En 2017, avec la mise en route d’une 3e éolienne et d’une unité de cogénération et l’entrée en production sur le même site de Hof d’une usine de panneaux en polyuréthane, le site compte bien atteindre les 100 % d’énergie renouvelable.