Imaginée par Jean Nouvel, la tour La Marseillaise s’est intégrée dans le paysage de la cité phocéenne. Pour sa réalisation, l’entreprise Art Déco a fait appel aux matériaux de Siniat.

Siniat a fourni près de 70 300 m2 de plaques de plâtre. [©Siniat]
Siniat a fourni près de 70 300 m2 de plaques de plâtre. [©Siniat]

Du haut de ses 135 m, La Marseillaise offre aux entreprises et surtout à leurs employés une vue pour rêver. Face à la mer, au cœur de la cité phocéenne, ce bâtiment aux lignes épurées a été dessiné par Jean Nouvel. Au-delà de son esthétisme, La Marseillaise est une tour qui s’illustre pour sa technicité. L’entreprise locale Art Déco a travaillé 2 ans pour matérialiser le concept architectural, afin de répondre aux différentes contraintes (esthétiques, acoustiques ou coupe-feu…) et d’optimiser les budgets.

La Marseillaise culmine à 135 m de haut. [©Siniat]
La Marseillaise culmine à 135 m de haut. [©Siniat]

Pour la réalisation des cloisons et contre-cloisons, l’entreprise a fait appel à Siniat. L’industriel a ainsi fourni 70 300 m2 de plaques de plâtre (gamme Prégyplac), 20 000 kg d’enduits (PR35 ou 45) et plus de 67 000 ml d’ossatures métalliques. La question de délai et de la logistique avec la problématique du stockage ont été des éléments primordiaux dans ce chantier. « C’était notre première expérience de construction d’une tour en centre-ville, explique Rémy Duval, conducteur de travaux du projet. La localisation de ce chantier ne permettait pas le stockage complet des matériaux sur place. Siniat livrait donc une base arrière, puis un camion navette approvisionnait la tour de nuit, pour les travaux du lendemain. Une vraie gestion en flux tendus. »

L’entreprise locale Art Déco a travaillé 2 ans pour matérialiser le concept architectural. [©Siniat]
L’entreprise locale Art Déco a travaillé 2 ans pour matérialiser le concept architectural. [©Siniat]

La Marseillaise compte 31 niveaux avec 35 000 m2 de bureaux. « Participer à sa réalisation a été un projet exaltant, qui nous a incités à nous dépasser, témoigne Christophe Duval, associé et directeur de travaux. La construction à proprement dite a mobilisé pendant 18 mois à temps plein : 8 salariés d’Art DéCo et une trentaine de personnes chez nos différents partenaires. »