Sika se renforce aux Etats-Unis et se développe en Afrique

Rédaction
12/09/2016

Après le spécialiste des colorants pour le béton L.M. Scofield, racheté en avril dernier, Sika poursuit ses emplettes aux Etats-Unis avec l’acquisition de FRC. De l’autre côté de l’Atlantique, sur le continent africain, Sika vient d’ouvrir deux nouvelles filiales.

sika-frc-industries-bdAprès le spécialiste des colorants pour le béton L.M. Scofield, racheté en avril dernier, Sika poursuit ses emplettes aux Etats-Unis avec l’acquisition de FRC Industries. Basée à Tuscaloosa, en Alabama, cette entreprise a axé son activité sur la fabrication de fibres en polypropylène synthétique haut de gamme et de fibres métalliques pour béton. Cette acquisition doit permettre d’accélérer encore plus la croissance de Sika aux Etats-Unis et de positionner le groupe en tant que fournisseur global de solutions pour le secteur de la construction. En effet, la croissance du marché des fibres pour béton aux Etats-Unis dépasse celle du secteur de la construction, la tendance évoluant vers des fibres structurelles pour le renforcement des bâtiments. « L’acquisition de FRC Industries complète nos activités et soutient la poursuite de notre croissance, conformément à notre Stratégie 2018 », confirme Christoph Ganz, directeur de la région Amérique du Nord.

De l’autre côté de l’Atlantique, sur le continent africain, Sika vient d’ouvrir deux nouvelles filiales : l’une à Djibouti et l’autre au Cameroun. Ceci porte à 18 le nombre total de filiales en Afrique (et à 97 filiales le monde).

La région de Djibouti est un secteur stratégique, car elle favorise l’accès au marché éthiopien, un des plus importants d’Afrique, en pleine croissance, que la filiale compte bien approvisionner.

Quant au Cameroun, il voit l’arrivée de la 2e filiale Sika, implantée dans la ville portuaire de Douala. La nouvelle organisation assurera la commercialisation des adjuvants pour béton et mortier dans tout le pays. Depuis une décennie, Sika est une marque bien établie au Cameroun. Avec cette nouvelle implantation à Douala, Sika anticipe de nombreux ouvrages d’infrastructures. En effet, d’importants projets sont à venir tels que l’expansion du port de Kribi dans le Sud du pays, l’extension du réseau ferroviaire et la construction des stades pour la Coupe d’Afrique des nations 2019.