Une nouvelle prime Royal pour les travaux d’économies d’énergie

Rédaction
07/03/2017

Une prime exceptionnelle pour financer les travaux d’économies d’énergie, pour les ménages les plus précaires, a été lancée par le ministère de l’Environnement et de l’Energie.

Une nouvelle prime Royal pour les travaux d’économies d’énergie

Une prime exceptionnelle pour financer les travaux d’économies d’énergie, pour les ménages les plus précaires, c’est que vient de lancer le ministère de l’Environnement et de l’Energie. En effet, Ségolène Royal a annoncé le lancement plusieurs primes, sous condition de ressources, par les vendeurs d’énergie et les collectivités territoriales dans le cadre des certificats d’économies d’énergie (CEE). Et ce, applicable depuis le 1er mars et jusqu’au 31 mars 2018. Ceci afin, d’accélérer la rénovation énergétique et de lutter contre la précarité énergétique.
La charte prévoit des primes d’au moins 800 € pour le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve au gaz ou au fioul à haute performance énergétique. Une de 100 € pour l’installation d’un programmateur centralisé pour radiateurs électriques. Une de 50 € pour l’installation d’un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées. Mais aussi une prime de 1 300 € pour le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve au bois de classe 5. Une prime sera également octroyée pour l’isolation de combles ou toitures, à partir de 1 € pour les bâtiments les plus énergivores.
Ces primes seront cumulables avec le Cité (Crédit d’impôt transition énergétique), dont a bénéficié plus d’un million de foyer. Quelque 45% des ménages sont éligibles à cette nouvelle prime.