Sauvons nos monuments 2021

Muriel Carbonnet
21/12/2021

L’opération “Sauvons nos monuments 2021” présente les 8 sites retenus par 1 500 internautes que la Région Ile-de-France va soutenir. Pleins feux sur l’un d’eux : l’abri conique anti-aérien en béton de Villenoy (77).

Pleins feux sur l’un d’eux : l’abri conique anti-aérien en béton de Villenoy (77). [©Philippe Ayrault, Région Ile-de-France 2021]
Pleins feux sur l’abri conique anti-aérien en béton de Villenoy (77). [©Philippe Ayrault, Région Ile-de-France 2021]

La Région Ile-de-France contribue à la préservation de son patrimoine. Elle va aussi apporter son aide aux 8 sites sélectionnés dans le cadre de l’opération organisée avec Le Parisien et le site de financement participatif dartagnans.fr en octobre-novembre 2021. Rappelons qu’entre 2016 et 2021, la Région a consacré 200 M€ au patrimoine sous tous les angles : restauration, valorisation, emploi et formation. Et enfin, recherche et innovation. Ainsi, plus de 15 000 internautes ont voté pour désigner, dans chaque département, un monument en péril à sauver en priorité (sur les 2 en lice à chaque fois).

Cette opération se poursuit avec la possibilité pour le public, jusqu’au 31 décembre prochain, de contribuer à la restauration des 8 sites gagnants. Le fruit de ces collectes complétera les aides de la Région. De plus, cette dernière a proposé les monuments sélectionnés non classés au titre des Monuments historiques le label francilien “Patrimoine d’intérêt régional”. Cette labellisation permet aux propriétaires de sites, qui racontent discrètement l’histoire de l’Ile-de-France, de bénéficier d’aides.

L’abri conique anti-aérien en béton de Villenoy

Parmi les 8 sites plébiscités figurent l’église Notre-Dame-du-Bon-Conseil (75), l’orgue de l’église Saint-Béat à Epône (78), le boudoir d’Eugénie Renique à Bagneux (78), l’église Sainte-Agnès à Maisons-Alfort (94)… Nous avons retenu l’abri conique anti-aérien en béton de Villenoy (77). Visible au fond du parc de l’Hôtel de ville, ce bâtiment haut de 18 m en forme de cône a été réalisé entre 1938 et 1940. Ceci, pour protéger des attaques aériennes le personnel de la sucrerie de Villenoy et les habitants tout proches. Car la proximité de la Marne et du Rutel, son affluent, empêchait une construction en sous-sol. Les qualités aérodynamiques de la forme conique permettent de résister à l’effet de souffle en cas d’explosion d’une bombe à proximité.

Cet abri a remporté d’une courte tête, avec 51 %, le duel face au costume de la première représentation de Cyrano de Bergerac en 1897. Avec les 15 000 € de souscription qu’elle demande, la commune de Villenoy espère pouvoir ouvrir au public ce lieu unique. Le complément participatif s’élève à 5 000 €.
A vos dons

Retrouvez bientôt dans Béton[s] le Magazine l’article complet consacré à l’abri conique de Villenoy dans notre rubrique Béton d’Antan.