Saint-Gobain Distribution Bâtiment se développe sur le marché du bois

Tom Comminge
09/05/2022
Modifié le 19/05/2022 à 16:20

Saint-Gobain Distribution Bâtiment France accélère son développement sur le marché de la construction bois. L’industriel renforce ses services pour proposer aux clients une offre durable adaptée à la RE 2020.

Saint-Gobain Distribution Bâtiment France accélère son développement sur le marché de la construction bois.
Saint-Gobain Distribution Bâtiment France accélère son développement sur le marché de la construction bois.

Saint-Gobain Distribution Bâtiment (SGDB) France accélère son développement sur le marché de la construction bois. Après la finalisation de l’acquisition de Panofrance il y a six mois, l’industriel se fixe l’objectif de devenir un acteur majeur de la construction durable. En effet, le bois présente des perspectives de développement importantes sur le marché français. Notamment parce qu’il répond aux exigences de la RE 2020. Dans ce contexte, la filiale entend densifier sa présence sur ce marché à travers un maillage national d’agences expertes, telles que Point.P, Dispano et Panofrance… Saint-Gobain se reposera aussi sur une logistique renforcée, une offre adaptée, des services performants et des outils digitaux. Tout d’abord, pour apporter à ses clients une offre adaptée, SGDB va s’appuyer sur son dispositif Centre import des bois et matériaux (CIBM).

Saint-Gobain et ses services

Constitué de deux sites (La Rochelle, 17 et Heyrieux, 38) et d’un troisième en cours de construction à Rouen (76), le dispositif permettra de bénéficier de 35 000 m2 de stockage couvert. De plus, Saint-Gobain intègre dans son process une gestion responsable des forêts1. Plus largement, l’industriel souhaite apporter une solution complète pour la structure du bâtiment (poutres, poteaux), mais aussi pour l’ossature, les panneaux, les films (pare-pluie, pare-vapeur), l’isolation ou encore le bardage.

Lire aussi : Isover, Placo et Isonat, toutes unies pour le développement de la construction bois

A cela s’ajoutent des logiciels de chiffrage et de dimensionnement pour les particuliers. Plusieurs agences de la filiale de Saint-Gobain proposent aussi des ateliers de découpe de panneaux et/ou d’outils de découpe. Par ailleurs, les 3 sites CIBM disposeront d’un centre d’usinage pour permettre aux clients de gagner du temps sur leurs chantiers. Enfin, la société va enrichir son outil digital de chiffrage de devis Solu +, dans lequel seront ajoutés plusieurs modules de construction bois d’ici la fin de l’année. 1Programme de reconnaissance des certifications forestières.