Roosens Bétons : Une usine dans un conteneur

Rédaction
18/11/2015

Roosens Bétons a développé une micro-usine baptisée Quick 300, dont le cœur - à savoir la presse - tient dans un conteneur maritime de 20 pieds.

Micro-Usine-Quick-300-BDRoosens Bétons développe depuis quelques années déjà le Stabobloc, un bloc béton compact (20 cm x 20 cm x 30 cm dans son format standard). Sa particularité est d’être pressé à la verticale, permettant d’obtenir un produit parfaitement calibré, sans nécessiter aucune rectification. Il permet de plus un dosage automatique du mortier. Afin d’élargir l’utilisation de ce bloc au-delà des frontières de la Belgique, Roosens Bétons a développé une micro-usine baptisée Quick 300, dont le cœur – à savoir la presse – tient dans un conteneur maritime de 20 pieds. Associée à un petit malaxeur à béton, cette usine de poche est destinée en priorité aux marchés africains. « Dans la cadre de notre prestation, nous assurons la formation du personnel à l’utilisation de l’outil de production, mais aussi à l’exercice de la maçonnerie », confie Julien Dineur, directeur export de Roosens Bétons. Charge ensuite aux personnes formées de transmettre ce savoir à leurs clients… Très simple, la presse Quick 300 est un outil manuel ultra léger (compte tenu de son usage).

Outre son rôle d’industriel, Roosens Bétons peut assurer un accompagnement financier de ses clients. « Avec un financement jusqu’à 85 % sur une période allant de 24 à 60 mois », reprend Julien Dineur. De même, l’industriel dispose de modèles de coûts de revient qui permettent de calculer au plus juste le plan de financement.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article