Rénovation énergétique orchestrée par Spie Batignolles

Tom Comminge
21/03/2022
Modifié le 08/04/2022 à 15:17

Sur commande de la Ville de Roanne, Spie Batignolles accompagne la commune dans la rénovation énergétique de sa cité administrative. Les travaux devraient permettre d’obtenir le label BBC Rénovation.

Spie Batignolles accompagne la commune dans la rénovation énergétique de la cité administrative de Roanne. [©Spie Batignolles]
Spie Batignolles accompagne la commune dans la rénovation énergétique de la cité administrative de Roanne. [©Spie Batignolles]

La rénovation énergétique devient la nouvelle mode à Roanne (42). Sur commande de la ville rhônalpine, Spie Batignolles est en charge de la modernisation du pôle administratif “Paul Pillet”. Après un constat de la mairie et de la SPL-Oser1, le centre, bâti en 1984, entre dans la catégorie des passoires thermiques. Cette opération vise donc à inscrire son architecture dans le XXIe siècle et dans le respect des enjeux environnementaux actuels. Tout en redynamisant la cité située au cœur de Roanne. L’objectif final est simple : réduire de plus de 50 % la consommation énergétique du bâtiment et obtenir la labellisation BBC Rénovation. Les travaux prévus devraient permettre aux 370 agents présents sur site de bénéficier davantage de confort en toute saison. Le chantier sera livré en avril 2023. Son coût s’élève à 6,8M €.

L’isolation pour assurer la rénovation énergétique

Pour la conduite opérationnelle des travaux, Spie Batignolles a fait appel à l’atelier d’architecture Rivat, ainsi qu’au cabinet de conseil et d’ingénierie Sintec. Engie Axima, lui, assure la réalisation des lots CVC / plomberie et les opérations de maintenance pour une durée de 10 ans. Avant de lancer les travaux de rénovation, les équipes ont contribué au désamiantage des façades.

Lire aussi : L’isolation en fibres de bois : L’alternative pour NC Solutions Bois

Ces dernières seront ensuite rénovées avec une isolation en laine de verre de 200 mm d’épaisseur et un bardage métallique composé de fibrociment de la marque Equitone. Spie Batignolles s’est aussi penché sur la remise en état des toitures, en intégrant une nouvelle étanchéité. De plus, pour assurer un bon bilan énergétique, toutes les menuiseries en aluminium seront remplacées par de nouvelles, dotées d’une meilleure gestion des ponts thermiques.

Le chantier mise sur les énergies renouvelables. [©Spie Batignolles]
Le chantier mise sur les énergies renouvelables. [©Spie Batignolles]

Les solutions renouvelables et technologiques

En parallèle, le chantier mise sur les énergies renouvelables. En effet, l’ensemble des fenêtres recevra des casquettes photovoltaïques, qui serviront à la production d’électricité en auto-consommation. Des technologies LED seront d’ailleurs utilisées pour tout l’éclairage du bâtiment. En matière d’équipements CVC, le centre “Paul Pillet” bénéficiera d’une pompe à chaleur pour réguler la température en fonction des saisons. Tandis qu’une chaudière gaz à condensation sera aussi installée. Permettant ainsi d’importantes économies sur les factures d’électricité. Côté technologie, la mise en place d’une nouvelle GTC2 permettra aux utilisateurs d’être informés en temps réel des différents niveaux de consommation ou d’un potentiel dysfonctionnement. Enfin, la rénovation du centre ne se résume pas qu’aux travaux effectués. En effet, les usagers du bâtiment recevront des formations aux éco-gestes pour contribuer, eux aussi, à la réduction des consommations énergétiques du pôle administratif.

1 Société publique locale d’efficacité énergétique.
2 Gestion technique centralisée : système qui contrôle toutes les installations techniques d’un seul lot.