Réalisations : Seine-Saint-Denis, patrimoine d’innovation

Rédaction
23/04/2021

Le 9-3, ou plus simplement la Seine-Saint-Denis possède un riche patrimoine industriel et architectural. Découverte.

[©DR]

Le 9-3, ou plus simplement la Seine-Saint-Denis, est souvent victime de sa mauvaise image. Or, ce département situé au Nord-Est de Paris n’en possède pas moins un riche patrimoine industriel et architectural. Celui qui demeura jusqu’au début des années 1970 la plus grande zone industrielle de France, voire d’Europe, a été un lieu d’expérimentations d’un matériau nouveau : le béton. Les pages qui suivent sont l’occasion de (re)découvrir ce patrimoine ou ses vestiges…

Suivez le guide …

Vous pouvez visiter certains de ces ouvrages présentés ici à l’occasion d’un passionnant “Parcours béton”, organisé par le Comité départemental du tourisme de la Seine-Saint-Denis, le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) et le Service du patrimoine culturel (DCPSL) du Conseil général de la Seine-Saint-Denis. Pour les prochaines dates de ces parcours-découvertes, rendez-vous sur le site www.tourisme93.com (rubrique “ballades visites”/Au cœur des techniques).

Maison Coignet : La plus vieille maison en béton

Implantée en plein cœur de Saint-Denis, cette maison de maître de conception architecturale très classique a été construite en “béton aggloméré”, un procédé inventé et breveté par son propriétaire François Coignet.

En 1853, François Coignet, industriel lyonnais transfère une partie de ses activités à Paris et établit une fabrique de colle à Saint-Denis. Le site de production comprend une usine, des bâtiments administratifs, des dépendances et la maison de maître face à la Seine. La réalisation de cette maison en 1856, utilise donc la technique du pisé associée à un nouveau matériau, le béton, constitué d’un mélange de cendre de houille et de terre argileuse, combiné avec 1/10e de chaux. Réduit en pâte pulvérulente, le mélange est mis en œuvre dans des moules avant d’être simplement pilonné. Les fondations, les voûtes des caves, le mur de soutènement et tous les murs sans exception sont en béton pisé, ainsi que la corniche, les moulures, cordons, entablements, balustrades, murs d’appui, le tout formant monolithe. Toutes les baies

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne