Édito

Incontournable adjuvant

Au fil des ans, l’adjuvant a pris une telle importance qu’il est devenu le “produit incontournable” dans la formulation des bétons. Et peu de personnes envisagent aujourd’hui de fabriquer ou mettre en œuvre son béton sans intégrer ce composant particulier. Sans lui, certains bétons n’existeraient même pas… L’adjuvant tient donc aujourd’hui une place enviable dans le secteur de la construction car il est pour ainsi dire impossible de s’en passer (lire p. 20). Et les adjuvantiers de proposer toujours plus de solutions pour répondre à des besoins toujours plus précis. Certains vont même beaucoup loin dans cette démarche d’innovations, allant jusqu’à sortir de leur statut “d’adjuvantiers à cœur des bétons” pour devenir aussi des acteurs du traitement superficiel des bétons. En d’autres termes, des spécialistes de la protection et de l’esthétique. Un nouveau métier en somme, mais que d’autres industriels pratiquent depuis de nombreuses années déjà ! Peut-être une occasion d’élargir les champs de compétences du Synad (Syndicat nationale des adjuvantiers pour bétons et mortiers) ? En attendant, le résultat est positif pour l’utilisateur final qui se voit entouré de davantage de professionnels, capables de lui offrir des solutions techniques toujours plus diversifiées (à découvrir p. 46). Avec une seule et unique finalité : des bétons plus durables, plus simples à mettre en œuvre, plus durables, plus esthétiques.

Frédéric Gluzicki
Directeur de la publication

ESPRIT BETON. Entre béton et tradition.

TECHNIQUES &ARCHITECTURE. Monolithe immaculé.

DOSSIER SPECIAL. Bfup, l’âge de raison.

ZOOM SUR… Autour de la chimie des bétons.

PASSE SIMPLE. Villa Hennebique, le manifeste du béton armé.

16,00

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?