Pour ses 50 ans, le Synad s’offre un nouveau logo. Il ne comporte plus le déroulé de l’acronyme. Tout le monde sait désormais ce que veut dire Synad...

A l'occasion de son 50e anniversaire, le Synad s'offre une nouvelle identité visuelle. [©Synad]
A l’occasion de son 50e anniversaire, le Synad s’offre une nouvelle identité visuelle. [©Synad]

Pour ses 50 ans, le Synad s’offre un nouveau logo. Plus dépouillé, tout en bleu avec des lignes interrompues blanches, ce dernier ne comporte plus le déroulé de l’acronyme. Tout le monde sait désormais ce que veut dire “Synad”. D’ailleurs, l’un des principaux objectifs du Syndicat national des adjuvants pour bétons et mortiers est d’inciter à la diffusion des connaissances sur les adjuvants et additifs des bétons et des mortiers. Toute la filière s’accorde à dire que les adjuvants sont devenus indispensables. « Aujourd’hui, les adjuvants sont présents dans près de 95 % des formulations des bétons. A la fin des années 1960, à peine 10 % des bétons étaient adjuvantés », rappelle Claude Le Fur, l’actuel président du Synad. Néanmoins, ces produits sont encore largement méconnus…

Pour marque son julibé, le Synad a réalisé un petit film, résumant les grandes étapes du développement des adjuvants et des actions menées par le syndicat depuis sa création. Entre l’agrémentation Copla, prémisse de ce qui allait donner la normalisation NF des adjuvants, la mise en place du marquage européen CE, la naissance des commissions produits, environnement, markéting ou sécurité, l’histoire du Synad reste riche. Ainsi, le début du XXIea surtout été marqué par l’instauration de la “Classification des agents de démoulage”. Une véritable institution aujourd’hui et dont la 3emise à jour doit intervenir dans les semaines qui viennent…

Affilié à l’Unicem (Union nationale des carrières et matériaux de construction), le Synad a contribué à la reconnaissance des adjuvants, des agents de démoulage et des produits de cure auprès des organismes certificateurs. Et à établir une relation entre tous les acteurs du marché. De par ses différentes actions, le syndicat a pour objectif de promouvoir la qualité (ISO 9001 & NF Certification) et de développer le dialogue entre producteurs et utilisateurs. Les gammes de produits bénéficient du droit d’usage de la marque NF permettent aux bétons et mortiers d’afficher des propriétés de résistance ou esthétiques inégalées. Aujourd’hui, le Synad compte huit membres : BASF France Division Construction Chemicals, Cemex Admixtures, Chryso, GCP Applied Technologies, Mapei, MC Chimie, Sika France et Technique Béton. Ceux-ci représentent 98 % des adjuvants distribués en France. Enfin, le Synad comprend quatre commissions : environnement, marketing, sécurité et technique..