Point.P lance Outiz

Rédaction
28/01/2014

Création d’une 11e enseigne de Point.P : Outiz, qui sera mise en activité à partir du mois d’avril prochain.

Patrice Richard

Patrice Richard

Avec plus de 200 000 comptes-clients et quelque 100 millions de contacts par an, le groupe Point.P a réalisé, en 2013, un chiffre d’affaires (prévisionnel) de 7 Md€, à 80 % avec les professionnels du BTP. « Nous faisons un métier de grande proximité, c’est là notre raison d’être », rappelle Patrice Richard, président du directoire du groupe. Et afin de satisfaire sa clientèle, souvent exigente, l’enseigne a fortement renforcé la logistique pour assurer un taux de disponibilité de ses produits à une hauteur de 90 %. « C’est notre promesse ! » Aujourd’hui, trois stocks centraux permettent d’alimenter l’ensemble des enseignes, de manière hebdomadaire, voire quotidienne dans les centres urbains. « En 2006, nous avions une trentaine d’entités locales », rappelle Patrice Richard. Cette réorganisation permet à présent au groupe de prendre de nouveaux engagements, comme celui de garantir un créneau de livraison dans une fourchette de 2 h ou d’envoyer des confirmations de livraison par SMS.

Mais l’annonce qui marque ce début d’année est celle de la création d’une 11e enseigne – Outiz – qui vient compléter une palette déjà très riche (Point.P Matériaux de Construction, Point.P Travaux publics, La Plateforme du Bâtiment, Asturienne, Sfic, Dispono, Cedeo, Brossette, Pum Plastiques et Déco-Céram). Mis en activité à partir du mois d’avril prochain, Outiz assurera la distribution de matériels et d’outillages de construction à destination des professionnels (électricité, plomberie/chauffage, fixation/chimie, outillages électriques…). Le catalogue prévoit environ 20 000 références, disponibles via un site de e-commerce, mais aussi à travers un réseau d’agences ou de comptoirs installés dans les enseignes du groupe. Des commerciaux de terrain accompagneront le développement qui sera aussi appuyé par un centre d’appels. Les premières ouvertures sont programmées en Ile-de-France avant un déploiement progressif sur l’ensemble du territoire.