Plattard poursuit sa démarche d’économie circulaire

Colin Rousselet
04/11/2022
Modifié le 07/11/2022 à 10:49

Le groupe Plattard s’occupe du recyclage et du transport des matériaux des travaux de déconstruction de l’ancien parking Saint-Antoine, à Lyon. Le tout dans une démarche d’économie circulaire.

le groupe Plattard est en charge du recyclage et du transport des matériaux issus des travaux de déconstruction de l’ancien parking Saint-Antoine, à Lyon (69). [©Plattard]
Le groupe Plattard est en charge du recyclage et du transport des matériaux issus des travaux de déconstruction de l’ancien parking Saint-Antoine, à Lyon (69). [©Plattard]

Depuis 2021, le groupe Plattard est en charge du recyclage et du transport des matériaux issus des travaux de déconstruction de l’ancien parking Saint-Antoine, à Lyon (69). Alors que la seconde tranche du chantier vient de commencer, le groupe mise, une nouvelle fois, sur l’économie circulaire. 

Les matériaux sont transportés par voie fluviale plutôt que terrestre. Près de 15 000 t de déchets ont déjà été évacuées par bateau lors de la première phase des travaux. La seconde tranche permettra d’évacuer 8 000 t sur le Rhône. Au total, ces actions auront permis la suppression de 920 camions sur les routes lyonnaises. Ainsi, Plattard divise par 4 les émissions de gaz à effet de serre liées à ces opérations.

Les déchets réutilisés par le groupe Plattard

Les déchets sont acheminés jusqu’au site de valorisation du groupe Plattard, Ancycla, à Anse (69). La zone est en cours de réaménagement grâce à ces bétons : « Nous allons jusqu’au bout de la démarche ! Les déchets sont non seulement recyclés, mais sont aussi réutilisés sur le chantier »explique Edouard Plattard, directeur général du groupe. L’opération permet l’économie de 8 000 t de granulats de carrière. L’usage des ressources naturelles locales est par conséquent réduit. Le site Ancycla reçoit tous les ans 320 000 t de déchets inertes du bâtiment. La plate-forme permet d’en réutiliser 200 000 pour l’aménagement de la zone alentour. Les 120 000 restantes sont recyclées pour être réutilisées sur de nouveaux chantiers.