Pathologie : Les réactions sulfatiques – Partie I

Rédaction
25/11/2022
Modifié le 11/01/2023 à 09:33

Les réactions sulfatiques entraînent des désordres parfois sévères, susceptibles d’impacter la durée de vie des ouvrages et des structures en béton. Elles sont de deux types : réaction sulfatique externe (RSE) et réaction sulfatique interne (RSI). Dans les deux cas, les désordres sont dus à la formation d’ettringite expansive. Partie I de l’analyse du phénomène en partenariat avec le Lerm Setec*.

Article paru dans le n° 103 de Béton[s] le Magazine.

Les réactions sulfatiques entraînent des désordres parfois sévères, dus à la formation d’ettringite expansive.[©Lerm Setec]
Les réactions sulfatiques entraînent des désordres parfois sévères, dus à la formation d’ettringite expansive.[©Lerm Setec]

1 – Quels sont les différents types d’ettringite ?

On distingue trois catégories d’ettringite selon le moment et les conditions de sa formation1:

• l’ettringite de formation primaire (a), qui ne provoque pas d’expansion ;

• l’ettringite de formation secondaire (b), qui peut provoquer une expansion ;

• l’ettringite de formation différée (c), consécutive à une élévation de température subie par le béton pendant les premières heures ou jours après coulage, qui peut aussi provoquer une expansion.

a – L’ettringite de formation primaire correspond à un produit normal issu de l’hydratation des ciments. Elle se forme par réaction entre les sulfates présents dans le régulateur de prise (gypse, hémihydrate, anhydrite) et les aluminates de calcium. De faciès aciculaire, ces cristaux précipitent à partir de la solution interstitielle dans la porosité du béton et ne provoquent pas de gonflement. Ils revêtent même un caractère bénéfique, puisqu’ils contribuent à la cohésion de la pâte de ciment au jeune âge. L’ettringite primaire constitue même l’hydrate

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Article paru dans le n° 103 de Béton[s] le Magazine.