Siniat et Biofib’ ont développé des solutions de cloisons intégrant un isolant biosourcé, qui sont certifiées résistantes au feu.

Siniat, fabricant de plaques de plâtre, et Biofib’, producteur d’isolants biosourcés, se sont associés. [©Siniat]
Siniat, fabricant de plaques de plâtre, et Biofib’, producteur d’isolants biosourcés, se sont associés. [©Siniat]

Siniat, fabricant de plaques de plâtre, et Biofib’, producteur d’isolants biosourcés, se sont associés. Ceci, pour proposer des systèmes de cloisons, contre-cloisons et plafonds résistants au feu, avec un isolant de chanvre Biofib’Trio et les plaques de plâtre Siniat. Ce partenariat répond aux exigences actuelles de performances énergétiques, environnementales et sanitaires.

A l’heure où la demande de matériaux biosourcés est en plein essor, les deux industriels proposent plus de 300 configurations, avec la résistance au feu allant de EI30 à EI 180 (cloisons). Et ce, avec des PV Feu répondant aux bâtiments ERP, tertiaire, logement collectif ou maison individuelle. En intérieur comme en extérieur.

Isolant à base de chanvre, coton et lin

Les performances acoustiques et feu des systèmes Siniat ont été validées avec l’isolant Biofib’Trio. Ce dernier est une alliance de fibres de chanvre, coton et lin, offrant une isolation thermo-acoustique exceptionnelle. Il se présente sous forme de panneaux semi-rigides, disponibles en épaisseur allant de 45 mm à 200 mm. Ou bien en rouleaux. Et permet des performances thermiques certifiées Acermi.

Ces solutions ont été mises en œuvre sur le chantier de la Chocolaterie Ethiquable, à Fleurance, dans le Gers. C’est au total plus de 700 plaques Siniat Prégyroc Air BA18 et BA13, standards et hydrofuges, qui ont été utilisées. Ainsi que plus de 800 m² d’isolant biosourcé Biofib’Trio en 45 mm et 60 mm, qui ont été posés pour réaliser les vestiaires, le showroom et les bureaux.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article