Octopus Lab : Mesure de la qualité d’air intérieur

Rédaction
24/03/2020

La société Octopus Lab présente le logiciel Indalo. Celui-ci permet d'évaluer la qualité de l'air intérieur d'une construction avant même sa création.

Logiciel Indalo
La start-up Octopus Lab présente le logiciel Indalo. [©Octopus Lab]

La start-up Octopus Lab a été créée, afin de valoriser les projets de recherche académique. C’est dans ce cadre qu’elle propose de découvrir le logiciel Indalo. Ce dernier est capable d’évaluer la qualité de l’air intérieur d’une construction avant même qu’elle ne soit construite. Et ce, en tenant compte des matériaux, du système de ventilation, de la pollution extérieure et de l’occupation des lieux. Ce simulateur de qualité de l’air intérieur peut s’intégrer à la maquette BIM d’un ouvrage. 

Cette solution assiste les maîtres d’œuvre à faire les bons choix de matériaux et de ventilation pour garantir aux futurs usagers du bâtiment, un air de qualité. Elle permet de mieux mesurer cette partie pour l’obtention de certifications, telles que NF Habitat, HQE, Breeam ou encore Well… La solution intègre Inca-Indoor, un moteur de calcul doté d’un mécanisme traitant les interactions de 700 espèces chimiques. Indalo est ainsi capable de prédire les concentrations en polluants (700 types de COV, particules fines, ozone et oxyde d’azote) dans chaque pièce d’un bâtiment durant sa phase de conception. Le logiciel intègre des bases de données d’émission par les matériaux (> 9 000 facteurs) et de qualité d’air extérieur sur toute l’Europe.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article