Nouvelle direction “Enveloppe du bâtiment” au CSTB

Muriel Carbonnet
09/10/2020

Etienne Crépon, président du CSTB, a confié à Stéphane Hameury, 41 ans, la nouvelle direction opérationnelle “Enveloppe du bâtiment”.

Etienne Crépon, président du CSTB, a confié à Stéphane Hameury, 41 ans, la nouvelle direction opérationnelle “Enveloppe du bâtiment”. [©Raphaël Dautigny]
Etienne Crépon, président du CSTB, a confié à Stéphane Hameury, 41 ans, la nouvelle direction opérationnelle “Enveloppe du bâtiment”. [©Raphaël Dautigny]

Etienne Crépon, président du CSTB, a confié à Stéphane Hameury, 41 ans, la nouvelle direction opérationnelle “Enveloppe du bâtiment”. Cette dernière a pour enjeu de faire « travailler efficacement sur cette thématique. Et d’accompagner l’innovation dans ce domaine, en lien avec les enjeux d’intérêt général et au service des acteurs. Il était donc nécessaire de passer d’une approche produits et systèmes, à une approche globale de l’ouvrage », peut-on lire dans le communiqué de presse.

Ses nouvelles fonctions

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Stéphane Hameury sera chargé de déployer et de renforcer une vision globale et intégrée de l’enveloppe. Et ce, comme premier marqueur de reconnaissance architecturale et performancielle des bâtiments. Il pilotera une équipe de 80 experts pluridisciplinaires, spécialistes des domaines et technologies de la couverture, toiture, façade…

« Je suis fier de rejoindre la direction “Enveloppe du bâtiment”. Son haut niveau d’expertise, associé aux synergies internes au service de la pluridisciplinarité, seront des facteurs clefs de réussite dans le déploiement de la vision globale et intégrée de l’enveloppe que nous souhaitons mettre en œuvre au service de nos clients. Je voudrais fédérer toute l’équipe autour de cet objectif commun. Pour qu’ensemble nous fassions de cette nouvelle direction le trait d’union entre les métiers scientifiques et techniques du CSTB. Et ceux de l’architecture, du patrimoine et de l’urbanisme », explique Stéphane Hameury.

Son parcours

Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur généraliste au sein de l’Ecole nationale supérieure d’Arts et Métiers, Stéphane Hameury s’expatrie en Suède en 2002. Il complète son cursus par une thèse de doctorat sur la physique du bâtiment et les transferts hygrothermiques des enveloppes, à Stockholm.

Il intègre le CSTB en 2007. Puis, en 2013, il prend la tête de la division “Expertise” de la direction “Sécurité – Structures – Feu”. Il en devient directeur adjoint en 2018, en charge du développement et des partenariats. Ceci, autour de l’approche performancielle des ouvrages et de la maîtrise des risques. En particulier, l’incendie.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article