Monographie : Tony Garnier

Rédaction
25/06/2013

La monographie consacrée à Tony Garnier (1869-1948) permet d’aborder facilement son œuvre, de la resituer dans son époque et d’en saisir immédiatement les temps forts. Le Corbusier, Auguste Perret et bien d’autres lui ont rendu hommage, soulignant l’atypisme de son parcours, son utilisation précoce du béton armé et, au final, sa contribution éminente à l’architecture du XXe siècle.

©Editions du Patrimoine

©Editions du Patrimoine

« Le rêve, chez lui, ne reste pas indéfini. C’est un bâtisseur et ce qu’il imagine, ces villes, ces barrages, ces usines, qui, dans les temps modernes, témoignent d’une grandeur romaine, il les dessine en vues perspectives, les organise rationnellement en un plan strict. En lui collaborent l’imagination prophétique et le sens rigoureux des réalités. » C’est ainsi que Jean-Jacques Lerrant, journaliste et critique d’art, parle en 1954 de la profondeur laissée par l’architecte « classique le plus moderne ». L’ouvrage “Tony Garnier” rend hommage à celui qui, pourtant inscrit en bonne place dans le panthéon de la “première modernité”, n’a pas bénéficié de l’aura qui a touché par la suite, et notamment au cours de la période de Reconstruction, les acteurs les plus célèbres du Mouvement moderne, Le Corbusier en tête.

Editeur : Editions du Patrimoine

Auteur : Pierre Gras

Prix : 22 € TTC

Disponible sur le site de l’éditeur

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article