Malherbe distribue Pedax en France

Frédéric Gluzicki
01/10/2020

Malherbe poursuit son développement avec l’intégration de la marque d’équipements pour armatures Pedax. Ceci, dans le cadre d’un accord exclusif de distribution.

La SpinMaster de Pedax permet de conditionner les treillis d’armatures en rouleaux. [©Pedax]
La SpinMaster de Pedax permet de conditionner les treillis d’armatures en rouleaux. [©Pedax]

Né en 2011, le Drômois Malherbe s’est spécialisé dans la fourniture de matériels de haute qualité pour l’industrie du béton. C’est dans ce contexte qu’il vient de signer un accord exclusif avec l’Allemand Pedax. Ce dernier assure la fabrication d’équipements pour le traitement d’armatures pour le béton. L’accord porte sur la commercialisation de ces machines en France, avec reprise de la clientèle existante. Une belle voie de développement pour Malherbe

Avec ses 170 salariés répartis sur deux sites de production en Allemagne et au Danemark, Pedax est un acteur incontournable du secteur des armatures« Nous souhaitons redynamiser le marché français. Avec Malherbe, nous avons trouvé un partenaire commercial très bien implanté sur ce territoire. Et dans le secteur de la préfabrication du béton », explique André Winterberg, rattaché à la direction zone export de Pedax. 

Une synergie avec l’équipementier MBK

De son côté, Emmanuel Malherbe, dirigeant de l’entreprise éponyme, estime que cet accord exclusif : « nous permet de nous diversifier vers le segment des armaturiers. Ceci, tout en profitant des synergies avec notre autre partenaire MBK, fabricant allemand de machines à souder les armatures »

A partir de maintenant, Malherbe va commercialiser différents types de solutions automatiques, semi-automatiques ou manuelles de la marque Pedax. A savoir, des cadreuses, des redresseuses-façonneuses, des machines et lignes de coupe. Mais aussi, des bancs de coupe et des machines de coupe, de pliage et de manutention de treillis soudé. Et pour faire face aux perspectives qu’ouvre ce nouveau partenariat, Malherbe est à la recherche de son nouveau chargé d’affaires pour couvrir le Nord et l’Ouest de la France. A bon entendeur…

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article