Le cabinet Lehoux-Phily-Samaha Architectes, Eiffage Construction Est et le fabricant d’ITE Myral ont signé deux bâtiments originaux pour l’université de Lorraine.

L’université de Metz affiche ses façades en or. [© Myral ]

L’université de Metz affiche ses façades en or. [©Myral]

Dans le cadre du Plan Campus, l’université de Lorraine a signé, dès 2014, un contrat de PPP avec le groupe Eiffage Construction Est, pour le financement, la conception-réalisation, l’exploitation et la maintenance de deux de ses bâtiments : l’UFR MIM (Mathématiques, informatique, mécanique) et le LEM3 (Laboratoire d’études des microstructures et de mécanique des matériaux). Et ce, pour un montant de 33 M€. Pour cette opération, menée avec le cabinet Lehoux-Phily-Samaha Architectes, Eiffage Construction Est a inclus, dès la phase de concours, la société Myral pour le traitement des façades. Au cœur du Technopôle de Metz, le cabinet d’architectes a donné aux deux bâtiments une bonne dose d’originalité, pour valoriser et développer les “sciences dures”. Défi réussi grâce à Myral. En effet, le fabricant d’ITE a permis de mêler sur les façades trois teintes or, grâce à des lames de 3 à 10 m de hauteur, posées en vertical. Résultat : 2 300 m2 d’effets modernes, raffinés et élancés. Les hautes performances thermiques des panneaux Myral ont aussi fait la différence, tout comme la simplicité avec laquelle le calepinage des façades a pu être réalisé, grâce à la multitude de dimensions différentes des panneaux fabriqués sur mesure. Et le faible coût de l’entretien de cette solution a tout autant été un autre argument, car Eiffage Construction Est en a la charge pour les 25 prochaines années.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article