Le 22 novembre prochain, le SNBPE Sud-Est organise une journée de rencontres autour de la projection du film-documentaire de la photographe Fanny Tondre “Quelque chose de grand”.

Le 22 novembre prochain, le SNBPE Sud-Est a organisé une journée de rencontres autour de la projection du film-documentaire de la photographe Fanny Tondre “Quelque chose de grand”. [©SNBPE]

Le 22 novembre dernier, le Syndicat national du béton prêt à l’emploi (SNBPE) Sud-Est a organisé une journée de rencontres autour de la projection du film de la photographe Fanny Tondre “Quelque chose de grand”. Pour ceux et celles qui n’ont pas pu voir ce film, le DVD est disponible à l’achat. Et une séance de rattrapage aura lieu le 15 février prochain à la Cité de l’architecture et du patrimoine, à Paris.

Ce documentaire retrace l’histoire d’un chantier hors norme (la station d’épuration d’Achères en région parisienne). Ce film de 70 mn revient sur les milliers d’hommes, qui travaillent ensemble à la construction d’un même ouvrage architectural en béton. « Comme un immense théâtre graphique et sonore, chacun y joue une partition bien précise. Malgré la fatigue, les intempéries, le danger, les impondérables, … tous sont portés par une énergie commune, celle du travail bien fait et la fierté de livrer un bâtiment exécuté dans les règles de l’art », peut-on lire dans un communiqué. L’occasion de découvrir ces hommes de l’ombre, qui évoluent dans un microcosme méconnu et rarement mis en images. C’est pourquoi le SNBPE s’est senti concerné par ce film, qui montre avec tendresse “la vie de béton” de ces ouvriers. On croit ces derniers durs à cuire, mais ils font preuve d’humanité et d’esprit de groupe, comme le montre ce documentaire. Quant au format noir et blanc, il vient sublimer le matériau béton dans toutes ses nuances de gris.