Le palmarès des Décibels d’Or

Rédaction
15/12/2014

Christophe Bouillon, député de Seine-Maritime, président du CNB, a remis, en présence de Pierre-Antoine Gailly, président de la CCI Paris Ile-de-France, les trophées de la 16e édition du concours des Décibels d’Or à Paris.

imgresChristophe Bouillon, député de Seine-Maritime, président du Conseil national du bruit (CNB), a remis, en présence de Pierre-Antoine Gailly, président de la Chambre de commerce et d’industrie de région (CCI) Paris Ile-de-France, les trophées de la 16e édition du concours des Décibels d’Or à Paris, le 10 décembre dernier. Et ce, à l’Hôtel Potocki, où se trouve la présidence de la CCI Paris Ile-de-France.
Créés en 1991 par le CNB, les Décibels d’Or récompensent les industriels, élus, enseignants, concepteurs, représentants d’associations, chercheurs français et européens, faisant preuve de réalisations significatives, innovantes ou remarquables, en matière d’amélioration de l’environnement sonore.
Le département de la Seine-Saint-Denis (93) remporte le Décibel d’Or dans la catégorie “Villes et territoires”, pour son engagement à faire valoir le droit des habitants à la tranquillité sonore au travers de la réalisation d’une “carte du bruit” en 2007, suivie de l’adoption de son Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement en 2012 et du traitement de 1 000 logements exposés au bruit de la voirie départementale.
L’association Les Pierrots de la nuit se voit attribuer un Décibel d’Or en prévention et sensibilisation, pour la forme inédite de médiation à la fois artistique et sociale destinée à prévenir les nuisances sonores aux abords des lieux de vie nocturne.
La société Normalu Barrisol remporte un Décibel d’Or des matériaux et systèmes constructifs pour le système deux en un “Lumière acoustic” qui combine deux toiles tendues, dont l’une micro-perforée, permettant de réaliser des plafonds et des murs acoustiques et lumineux à la fois.
La société MicrodB reçoit un Décibel d’Or des produits, outils et méthodes pour NoiseScanner, un outil de diagnostic embarqué pour la localisation de sources de bruit.
Et enfin, l’équipe Perception et design sonores de l’Ircam remporte un Décibel d’Or, dans la catégorie “recherche”, pour sa démarche de recherche originale en design sonore, combinant des travaux scientifiques en perception et cognition auditives sur les sons environnementaux, et des applications industrielles dans les domaines de la qualité et de la conception sonores.
Sept décibels d’argent ont également été distribués.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article