Le Mondial du Bâtiment fourbit ses armes

Rédaction
15/02/2017

Encore quelques mois à attendre avant de pouvoir profiter de l’édition 2017 du Mondial du Bâtiment. Aperçu.

Guillaume Loizeaud, directeur du Mondial du Bâtiment.

Encore quelques mois à attendre avant de pouvoir profiter du riche programme annoncé pour l’édition 2017 du Mondial du Bâtiment. Rendez-vous biennal, il réunit, en un lieu unique, les trois salons que sont Batimat, Idéobain et Interclima+Elec. L’évènement se tiendra au parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte, du 6 au 10 novembre prochain. “Les nouveaux enjeux du bâtiment” en sont le thème fédérateur. « Le Mondial du Bâtiment a pour ambition d’aider les professionnels à capter la reprise économique, en leur permettant de décoder les nouveaux enjeux du bâtiment et de découvrir les solutions pour y répondre », résume Guillaume Loizeaud, directeur du Mondial du Bâtiment.

L’évolution principale du salon concerne la réorganisation totale de ses halls d’exposition : ceux-ci s’articuleront autour de six univers métiers. Au fil de sa pérégrination, le visiteur pourra ainsi suivre, en quelque sorte, la progression de la construction d’un bien. Il partira de la structure et de l’enveloppe, thématiques réunies dans le hall 6 pour arriver aux aménagements intérieurs et extérieurs du hall 4. En chemin, il croisera les menuiseries et les machines d’ateliers, dans le hall 5a, les matériels de chantier et l’outillage dans le hall 5b. Puis, sa visite pourra encore se prolonger dans les univers d’Idéobain (hall 3) et d’Interclima+Elec (halls 1 et 2).

“Faire découvrir les solutions pour les nouveaux usages et attentes des habitants” constitue une des trames de Batimat. Des hubs de solutions, des conférences thématiques ou encore des ateliers techniques seront là pour apporter des réponses. Entre autres, le salon abordera les problématiques de la construction & rénovation durables ou celles des bâtiments du futur. Ceci, à travers la végétalisation, la surélévation, la production d’énergie, mais aussi les objets connectés, la digitalisation ou encore les nouveaux matériaux et leurs usages. Les nouveaux bétons devraient être au rendez-vous, notamment à travers des conférences techniques, dont une consacrée à l’impression 3D…

Par ailleurs, le Mondial du Bâtiment se veut, plus que jamais un rendez-vous pour faire du business, en France et au-delà. Ainsi, une fois n’est pas coutume, la France et ses régions seront à l’honneur. Et la francophonie en sera l’invité spécial. On risque de beaucoup pratiquer le langue de Molière dans les allées du parc des Expositions ! 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article