Lafarge-Tarmac sur les rails

Rédaction
18/01/2013

Lafarge et Anglo American annoncent la création de leur coentreprise à 50-50. Cette nouvelle entité regroupe leurs activités-ciment, granulats, béton prêt à l’emploi, asphalte et enrobés bitumeux, services de maintenance, et activités de recyclage des déchets au Royaume-Uni.

Layout 1

Lafarge et Anglo American annoncent la création de leur coentreprise à 50-50. Cette nouvelle entité regroupe leurs activités-ciment, granulats, béton prêt à l’emploi, asphalte et enrobés bitumeux, services de maintenance, et activités de recyclage des déchets au Royaume-Uni. Baptisée Lafarge Tarmac, cette coentreprise est entrée en activité début janvier.

La création de la coentreprise Lafarge-Tarmac intervient après l’obtention, le 7 janvier dernier, de l’approbation définitive de la Commission de la concurrence britannique, qui était conditionnée à la cession d’un portefeuille d’activités de matériaux de construction de Tarmac et de Lafarge au Royaume-Uni. La cession convenue de la participation de 50 % de Tarmac dans Midland Quarry Products fait l’objet d’un droit de préemption en faveur de Hanson Quarry Products Europe Limited. De ce fait, la clôture de cette opération n’est pas encore intervenue.

Le regroupement de Lafarge et de Tarmac devrait générer des synergies de 71,6 M€, grâce à l’amélioration de la performance opérationnelle dans les domaines de la logistique et des achats, et au déploiement de produits à valeur ajoutée sur un territoire étendu.