Lafarge : hausse du CA de 3,5 % en 2012

Rédaction
20/02/2013

Bruno Lafont a présenté les résultats de Lafarge pour l’année 2012, et ceux-ci sont tout à fait positifs. Avec 15,816 Md€ de chiffre d’affaires, c’est une progression de 3,5 % de celui-ci, alors que le résultat d’exploitation courant est en progression de 12 % sur l’année avec 2,440 Md€.

Bruno Lafont a présenté les résultats de Lafarge pour l’année 2012, et ceux-ci sont tout à fait positifs. Avec 15,816 Md€ de chiffre d’affaires, c’est une progression de 3,5 % de celui-ci, alors que le résultat d’exploitation courant est en progression de 12 % sur l’année avec 2,440 Md€. C’est même sur les 5 trimestres consécutifs que les résultats opérationnels sont en hausse.

Le chiffre d’affaires a progressé de 3,5 % sur l’année, soutenu par les hausses de prix mises en œuvre dans toutes les activités en réponse à l’inflation des coûts de production, et par la croissance dans les pays émergents. Le groupe a atteint son objectif de réduction des coûts, avec 410 M€ d’économies réalisées sur l’année. L’Ebitda et le résultat d’exploitation courant ont progressé de 7 % et 12 % respectivement sur le trimestre et sur l’année, malgré le ralentissement observé en Europe. Affichant une croissance de 17 % sur le trimestre et de 19 % sur l’année, les activités de Lafarge hors Europe ont généré plus de 75 % de l’Ebitda. Hors ventes de crédits carbone, la marge brute d’exploitation du groupe s’est améliorée de 130 points de base sur l’année et au 4e trimestre.

Le résultat net part du groupe s’établit à 432 M€ pour l’année, en baisse de 27 % sous l’effet d’une plus-value exceptionnelle de 466 M€ enregistrée en 2011 pour la cession des actifs plâtre

L’endettement net a été réduit de 0,9 Md€ au 4e trimestre, pour atteindre 11,3 Md€. Avec près de 900 M€ de désinvestissements sécurisés, dont 474 M€ perçus en 2012, le groupe dépassera prochainement son objectif de sécuriser 1 Md€ de désinvestissements.

« En 2012, nous avons atteint nos objectifs et, pour le 5e trimestre consécutif, nos résultats opérationnels sont en hausse, portés par la performance opérationnelle du groupe et la croissance dans les pays émergents où nous réalisons près de 60 % de nos ventes a déclaré Bruno Lafont, Pdg de Lafarge. Ces résultats témoignent d’une progression rapide et je suis convaincu de notre capacité à atteindre d’ici fin 2014, la quasi-totalité de notre plan 2012-2015 visant à générer 1,75 Md€ d’Ebitda additionnel grâce à nos actions en matière de réduction de coûts et d’innovation, soit presqu’un an plus tôt que notre objectif initial. En 2013, ces mesures devraient contribuer à l’Ebitda à hauteur de 650 M€. »