La fermeture de l’usine Lafarge de Frangey suspendue

Rédaction
12/03/2012

Le tribunal de grande instance (TGI) de Nanterre (Hauts-de-seine) a suspendu la fermeture de la cimenterie Lafarge de Frangey (Yonne) et a rejeté les plans de sauvegarde de l’emploi (PSE)

[©Lafarge]

[©Lafarge]

Le tribunal de grande instance (TGI) de Nanterre (Hauts-de-seine) a suspendu la fermeture de la cimenterie Lafarge de Frangey (Yonne) et a rejeté les plans de sauvegarde de l’emploi (PSE), vendredi 9 mars. La 2e chambre du TGI « suspend toute mise en œuvre du plan de fermeture progressive des activités avec arrêt du four du site de Frangey » jusqu’au 25 novembre 2012. Le PSE, contesté par les salariés, a également été annulé au motif que « les catégories professionnelles retenues par la société Lafarge ne permettent pas un reclassement des salariés ». Enfin, le tribunal a condamné Lafarge à payer 5 000€ de dommages et intérêts à chacun des plaignants.