Kronimus réaménage le Conseil de l’Europe

Yann Butillon
17/02/2021

Kronimus a fourni près de 5 000 m2 de pavés City Truck pour le parvis du Conseil de l’Europe, situé à Strasbourg.

Cet article est à retrouver dans le n° 92 de Béton[s] le Magazine.

Kronimus a fourni près de 5 000 m2 de pavés City Truck pour le parvis du Conseil de l’Europe.  [©Kronimus]
Kronimus a fourni près de 5 000 m2 de pavés City Truck pour le parvis du Conseil de l’Europe. [©Kronimus]

BAS-RHIN. Depuis 1977, le Palais de l’Europe trône au cœur du campus européen de Strasbourg. Il est aussi le siège du Conseil de l’Europe. Datant des années 1990, son parvis nécessitait une rénovation complète. Un projet confié à l’agence Denu & Paradon et suivi par David Wetterwald, chef de projet bâtiments au Conseil de l’Europe. Mais avant tout, un défi logistique. « Il fallait in extenso tenir les délais, malgré le trafic, explique Mario Arseto, architecte chez Denu & Paradon. Or, le Conseil de l’Europe est non seulement fréquenté par les agents qui y travaillent, mais aussi par le personnel et les diplomates des représentations permanentes, ainsi que par des groupes de visiteurs. » Il fallait donc rénover 5 000 m2 en moins d’un an.

Le City Truck type E

En neuf mois de travaux, quelque 5 000 m2 de pavés City Truck type E de Kronimus, de trois formats différents, ont été posés par Colas Est. D’une teinte granite gris moyen, rompant avec le précédent coloris porphyre lavé, iconique des années 1990, le City Truck type E est composé en partie de véritables pierres naturelles. « Bien qu’étant anti-dérapant, celui-ci révèle un aspect lisse, agréable à l’œil », indique David Wetterwald. Un aspect obtenu au moyen d’un traitement spécifique qui rend la surface à la fois grenaillée, poncée et brillante. La combinaison des différents formats (24 cm x 36 cm x 8 cm ; 24 cm x 42 cm x 8 cm et 24 cm x 48 cm x 8 cm) termine de composer une esthétique spécifique à ce lieu. Enfin, Kronimus a fourni 550 ml de marches-blocs gris granit rainurés avec pierres naturelles dans la masse.

Cet article est à retrouver dans le n° 92 de Béton[s] le Magazine.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article