Jean Prouvé : L’homme du métal, mais pas que…

Rédaction
14/12/2016

Ingénieur autodidacte, architecte sans diplôme, Jean Prouvé (1901-1984) est connu comme l’homme du métal, de la tôle pliée, de l’aluminium. Son œuvre est d’une telle richesse que l’on est obligé de l’aborder, en privilégiant tel ou tel aspect, qu’il s’agisse de la période, du domaine de création et de la nature de l’intervention. On peut […]

1-mediatheque-blm67-prouveIngénieur autodidacte, architecte sans diplôme, Jean Prouvé (1901-1984) est connu comme l’homme du métal, de la tôle pliée, de l’aluminium. Son œuvre est d’une telle richesse que l’on est obligé de l’aborder, en privilégiant tel ou tel aspect, qu’il s’agisse de la période, du domaine de création et de la nature de l’intervention. On peut dire qu’il appartient d’emblée au Mouvement moderne. Dans la monographie Jean Prouvé. Bâtisseur”, tout un chapitre est consacré à l’utilisation du… béton dans les “maisons à noyau porteur”. Ainsi, Jean Prouvé nourrit les études d’un nouveau modèle de maison préfabriquée : la maison Alba (pour aluminium et béton armé, 1952-1953). Sur un plan carré, les façades, tout en aluminium, se distinguent par leurs nervures horizontales filantes et le contraste entre des percements de grande taille pour les baies vitrées et des perforations petites et multiples, à la manière de hublots. La toiture est réalisée en bacs autoportants en aluminium. A l’extérieur, le béton est utilisé à la base de l’édifice sous la forme d’une allège aux angles arrondis alors qu’à l’intérieur il est employé pour le “noyau porteur”, faisant de ce dernier un nouveau principe constructif dans la grammaire des formes de Jean Prouvé.

Editeur : Editions du patrimoine, Centre des monuments nationaux

Auteur : Olivier Cinqualbre

Prix : 25 €

http://editions.monuments-nationaux.fr