Industrie cimentière : Signature d’une Convention collective nationale unique

Muriel Carbonnet
05/11/2019

C’est à l’unanimité que les partenaires sociaux représentatifs de l’industrie cimentière ont signé, le 2 octobre dernier, la nouvelle Convention collective nationale unifiée de la branche professionnelle.

Convention collective nationale unique pour l'industrie cimentière. [©DR]
Convention collective nationale unique pour l’industrie cimentière. [©DR]

C’est à l’unanimité que les partenaires sociaux représentatifs de l’industrie cimentière ont signé, le 2 octobre dernier, la nouvelle Convention collective nationale unifiée de la branche professionnelle (Sfic, FNCB CFDT, CGE-CGC BTP Sicma, FNSCBA CGT, FG FO Construction). « Cette signature est le fruit d’une volonté patronale et syndicale de conserver l’identité conventionnelle de la branche de l’industrie cimentière et le résultat d’un intense travail paritaire de plus d’un an pour parvenir à cette nouvelle convention collective », peut-on lire dans un communiqué de presse.
Conformément à l’Accord de méthode de regroupement du 12 avril 2018 et à l’Accord de fusion du 05 juin 2018, les trois Conventions collectives nationales de la branche de l’industrie cimentière (Ouvriers, Etdam ingénieurs et cadres) et leurs accords collectifs thématiques ont été regroupés en une seule et unique Convention collective nationale (CCN). Ce regroupement s’inscrit dans le processus législatif de restructuration des branches engagé depuis 2014 et renforcé par les dernières réformes sociales (loi du 08 août 2016, ordonnances du 22 septembre 2017 et loi du 05 septembre 2018)
Les partenaires sociaux sont, d’ores et déjà, engagés dans d’autres négociations paritaires et préparent leur agenda social 2020.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article