Forum Bois Construction : Dans la gueule de Lyon

Rédaction
23/02/2016

Pour sa 6e édition annuelle, le Forum Bois Construction met les pieds dans le plat, en venant dresser ses quartiers à la cité internationale de Lyon.

1a-Forum BoisPour sa 6e édition annuelle, le Forum Bois Construction met les pieds dans le plat, en venant dresser ses quartiers à la cité internationale de Lyon. Au cœur des zones fortement boisées de l’Auvergne et des Alpes, la métropole représente plus que jamais une région phare de la construction bois, qui y dispose d’un ancrage traditionnel. Dans le même temps, le bois n’est pas en odeur de sainteté chez Lyon Métropole, notamment lorsqu’il y est exposé.

Les deux dernières années n’ont pas vraiment été un bon cru pour la construction bois. Les résultats de l’enquête de l’Observatoire national de la Construction Bois, présentés aux Etats généraux de la Construction Bois à Angers, en septembre 2015, et se rapportant à l’année 2014, ont fait l’effet d’une douche froide : la jeune et encore fragile filière peine à conserver sa masse critique de 10 % du marché de la construction. L’année 2015 n’a pas changé la donne, avec des bétons aussi bon marché que les énergies fossiles. Un cocktail qui n’incite pas particulièrement à changer d’ère en matière constructive. A l’heure actuelle, le logement social, toujours en sursis de la RT 2012, est tenté de se rabattre sur les bonnes vieilles solutions de béton banché avec isolation par l’intérieur.

Heureusement que la moisson 2015 du Prix national de la Construction Bois, superbement reflété dans son 4e tome consécutif, illustre à quel point le bois reste une source vive d’inspiration pour les architectes, et fait toujours rêver. Un sentiment relayé par le long travail d’approche de la programmation du Forum, qui s’efforce de bâtir des ateliers cohérents relatifs à des projets de la dernière actualité et donc complémentaires du florilège du Prix national. L’élan n’est pas rompu.

 Lyon Métropole se cabre

2-Forum BoisL’élan du Forum Bois Construction va-t-il se poursuivre en conséquence ? D’édition en édition, cette manifestation mobilise un nombre toujours croissant de congressistes, franchissant en avril 2015 la barre des 1 000. Le nouveau centre Prouvé de Nancy accueillera à nouveau le Forum en avril 2017, et, en principe, les années impaires suivantes. Pour les années paires, le Forum se propose de bouger, en commençant par honorer le Grand Sud Est. Grenoble, ville verte, était sur les rangs pour accueillir l’édition 2016, mais pour des raisons d’accessibilité, c’est Lyon qui a été choisi, en juin dernier, par le comité d’organisation. Las, l’été dernier, le maire de Lyon Métropole s’emporte en présence de la presse contre l’utilisation apparente du bois en extérieur dans son agglomération. De fait, Lyon aligne quelques contre-références et la ville romaine n’a peut-être pas une culture architecturale adaptée au grisaillement naturel des façades bois non traitées. Il reste que la métropole rayonne sur une grande région française de l’intégration du bois dans la construction, et dispose d’un certain nombre de grandes agences architecturales férues et expertes en matière de bois. Un recours raisonné et structurel au bois permettrait de conjuguer de façon emblématique densification, ville durable, économie locale et circuits de production décarbonés.

Remise en forme

C’est le nouveau gymnase de la ZAC du Bon Lait à Gerland qui a, un peu malgré lui, suscité l’ire du maire Gérard Collomb. Il s’agit justement d’un projet de rupture, conçu par l’agence star du Vorarlberg, Dietrich/Untertrifaller Architekten, secondé par d’autres stars de la construction bois que sont les architectes lyonnais de l ‘agence Tekhnê et le bureau d’études Arborescence. L’isolation des parois est en paille et l’occasion est trop belle pour ne pas confronter cet ouvrage, au sein d’un atelier “biosourcé, gymnases, bois-paille”, non seulement trois achèvements actuels conçus par les agences-phares Tectonique à Lyon et R2K à Grenoble, mais aussi des bureaux d’études associés Arborescence et CBS-CBT/Ecotim/Lifteam, également à forte implantation régionale. D’autant que ces agences ont des manières très à elles de manier le bois. Par exemple, chez Tectonique, le souci technique se conjugue avec une esthétique du tramage ; tandis que chez R2K, la patte finlandaise invite au contraire au détramage.

L’Italie, pays frère

3-Forum BoisLe gymnase culturel d’Alby-sur-Chéran (74) par R2K fait intervenir l’entreprise Rubner, poids lourd européen de la construction bois, et illustre représentant de l’Italie, pays logiquement invité pour cette édition du Forum qui se déroule comme jamais à ses portes. L’Expo de Milan y a sollicité le savoir-faire en matière de construction bois, et quand bien même l’écart entre les pratiques constructives très autrichiennes du Haut-Adige contraste fortement avec la construction latine plus au Sud, l’Italie fait preuve d’un intérêt croissant pour la construction bois, et notamment, pour les solutions structurelles avec des panneaux en CLT, un domaine que les nouveaux assemblages dédiés X-Rad de l’Italien du Nord Rothoblaas contribuent à affirmer comme une véritable spécialité.

Le thème de l’adaptation de la construction bois aux nouvelles exigences de l’interopérabilité est de rigueur, tout comme l’analyse de la tendance internationale vers une préfabrication bois tridimensionnelle. L’achèvement d’un long programme de recherche et d’essai sur le comportement au feu des ouvrages en bois mobilise FCBA pour une présentation dédiée, l’institut technologique se chargeant également d’un aperçu utile des nouveaux outils de prescription du bois, notamment en ligne.

Toutefois, le génie des lieux impose, outre le focus sur les gymnases, de mettre en exergue à la fois la question du bois en extérieur, de la densification urbaine en réhabilitation et de l’association du bois avec des matériaux complémentaires (construction mixte). Chaque fois, il s’agit de partir de projets actuels français ou étrangers pour dégager une problématique précise. Ainsi, la mixité n’est pas un fourre-tout, mais les projets disponibles invitent, cette fois, à se pencher de plus près sur les solutions mixtes pour les planchers.

Ateliers scientifiques

5-Forum BoisPortant bien son nom, le Forum Construction Bois se veut un carrefour de la profession, tout comme un révélateur médiatique. Cette année, pour la première fois, les dix ateliers thématiques parallèles qui s’égrènent sur deux journées seront flanqués d’un certain nombre d’ateliers scientifiques, portant notamment sur les programmes de recherches européens en matière d’utilisation des feuillus pour la construction, des programmes internationaux pour la réhabilitation de façades avec le bois, de l’emploi constructif du sapin pectiné… Pour le reste, le canevas de la manifestation est respecté avec en avant-première une journée de visite de réalisations (en Isère), deux hommages en fin de première journée dédiés à la regrettée architecte d’origine lyonnaise, Françoise-Hélène Jourda, et à l’ingénieur Dominique Calvi qui se retire. En matinée de la seconde journée, la plénière donnera une tribune à l’architecte canadien Michael Green, chantre de la construction bois de grande hauteur. Une façon de marquer, en ce premier semestre 2016, l’entrée dans le concret sur ces questions qui doivent prendre forme dans le cadre de concours d’architecte pour lesquels Michael Green est sur les rangs.

Jonas Tophoven

Forum International Bois Construction, 14 et 15 avril 2016, Cité Internationale, Centre de congrès de Lyon. Réservations et programme détaillé : www.forum-boisconstruction.com