Au 1er janvier 2021, la Fédération du négoce de bois et des matériaux de construction (FNBM) est devenue la Fédération des distributeurs de matériaux de construction (FDMC).

 La FNBM devient Fédération des distributeurs de matériaux de construction. [©ACPresse]
La FNBM devient Fédération des distributeurs de matériaux de construction. [©ACPresse]

Depuis 1erjanvier 2021, la Fédération des distributeurs de matériaux de construction (FDMC) a succédé à la Fédération du négoce de bois et des matériaux de construction (FNBM).

 « Trop souvent, nous avons souffert d’un manque de visibilité et d’identification par les acteurs gouvernementaux,explique Franck Bernigaud, président de la FDMCLa crise que nous traversons encore démontre que nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas être reconnus. 

Ainsi, la mutation se déroulera tout au long de l’année. Ceci, avec la mise en place d’un nouveau logo, d’une charte graphique et d’un site Internet.

Faire connaître les métiers du négoce auprès des jeunes

Aujourd’hui, la FDMC regroupe des spécialistes et des généralistes ou multi-généralistes qui diffusent des matériaux. Ceci, à destination de chantiers de gros œuvre, de bois, de couverture, de travaux publics, ou encore de carrelage et de sanitaire« Avec cette appellation nouvelle, nous pourrons mieux défendre les intérêts des négociants que nous sommes. Et de nous faire connaître plus aisément par les jeunes, qui ne perçoivent pas assez les atouts qu’offre notre métier. »

C’est dans cette perspective que la FDMC s’investit dans un partenariat entre son opérateur de compétences Constructys et les ministres de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur. A savoir, Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal.

Avec cette convention de coopération, la Fédération pourra communiquer auprès des jeunes, sur le monde de la distribution et du négoce et préparer l’avenir.

« C’est dès à présent que nous devons anticiper les évolutions d’une relance économique que le gouvernement a favorisée, conclut Franck Bernigaud.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article