La Filière Béton salue le Plan logement du gouvernement, mais…

Rédaction
22/09/2017

Le gouvernement vient de dévoiler son Plan logement. La Filière Béton le salue, tout en émettant quelques “mais”…

Filière Béton [©ACPresse]

[©ACPresse]

Le gouvernement vient d’annoncer sa stratégie “logement” pour les années à venir. Une stratégie saluée par la Filière Béton, considérant que, très vite, plusieurs leviers peuvent être actionnés pour qu’ils se concrétisent. La Filière Béton est tout à fait en phase avec la volonté gouvernementale de “construire plus”. Une priorité à l’heure où 4 millions de Français sont mal logés. L’ambition est aussi de “construire mieux”, un autre aspect essentiel pour la Filière Béton, soucieuse de participer à l’atteinte des objectifs environnementaux de la France et à l’amélioration du confort des logements. Toutefois, cette construction doit se faire à coût maîtrisé car – il ne faut pas l’oublier -, les Français consacrent déjà 30 % de leur budget pour se loger. Une expérimentation visant à définir la prochaine règlementation environnementale des logements (RE 2020) est, aujourd’hui, en cours d’étude. La Filière Béton estime indispensable que cette future réglementation soit simplifiée et que son impact sur le coût de construction soit pris en compte.
De la même manière, la volonté du gouvernement de soutenir le dynamisme des territoires ne peut être qu’approuvée. Reste encore à définir les modalités pour la mise en œuvre de projets partenariaux d’aménagement, évoqués par le gouvernement… « Pour la Filière Béton, les potentiels de création d’emplois et de dynamisation des territoires, associés aux appels d’offres publics, pourraient être mieux exploités. Sachant, qu’à ce jour, la “clause d’insertion” présente dans ces appels d’offres permet d’offrir un emploi à des personnes, qui en sont éloignées, mais sans aucune obligation de recourir à des entreprises implantées localement. Modifier ce paramètre serait un puissant levier pour atteindre l’ambition gouvernementale de dynamiser les territoires, dans une logique de partenariat », estime la Filière Béton.
Enfin, les recours toujours plus nombreux freinent beaucoup l’acte de construire de nouveaux logements. Plus de 30 000 sont à ce jour bloqués… Aussi, la Filière Béton propose un dialogue entre l’ensemble des futures parties prenantes d’un projet de construction. Ceci, en amont du dépôt de permis de construire. Une mesure, qui visera non seulement à limiter les recours en justice, mais aussi qui favorisera l’acte de bien et de mieux construire.