Exo-1, premier exosquelette d’Hilti

Muriel Carbonnet
01/03/2021

Hilti a lancé Exo-1, son premier exosquelette destiné à aider les compagnons qui travaillent les mains au-dessus de la tête.

Hilti a lancé Exo-1, son premier exosquelette destiné à aider les compagnons qui travaillent les mains au-dessus de la tête.[©Hilti]
Hilti a lancé Exo-1, son premier exosquelette destiné à aider les compagnons qui travaillent les mains au-dessus de la tête.[©Hilti]

En septembre 2020, Hilti dévoilait en avant-première son premier exosquelette. Destiné à aider les compagnons qui travaillent les mains au-dessus de la tête. Désormais commercialisé, Exo-1 -c’est son petit nom – est un équipement passif et sans batterie. Qui réduit de 47 % les pics de contrainte exercés sur les muscles des bras et des épaules. Evitant ainsi les douleurs musculaires et limitant la fatigue. Il est disponible à l’achat (1 489 € HT) ou en gestion de parc (location longue durée avec des services supplémentaires) au tarif de 49,20 € HT, mais avec contrat sur 4 ans. Cet exosquelette a été développé avec la société allemande Ottobock. Une entreprise de technologie médicale spécialisée dans la conception de ces équipements.

Préserver la santé des compagnons

Exo-1 est idéal pour les compagnons amenés à effectuer des travaux d’installation de conduits d’aération et d’équipements de ventilation, de sprinklers, de tuyauterie, de fixation de câbles et conduits. Ou encore de suspension de cloisons sèches au-dessus de la tête… Il ne pèse que 1,9 kg et ne gêne pas les mouvements, même quand les bras sont en position basse. Il permet de porter jusqu’à 4 kg sans ressentir le poids dans les bras. Ceci, grâce à un système de transfert de charge, qui redirige celle supportée par les bras vers les hanches. 

Tout comme le casque de chantier il y a 15 ans, l’exosquelette d’Hilti a été pensé comme un EPI du présent et du futur, destiné à devenir incontournable sur les chantiers. 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article