Elyse et Lafarge s’associent pour la décarbonatation

Yann Butillon
21/11/2022

Elyse Energy et Lafarge France ont signé un protocole d’accord pour décarboner l’industrie française.

Elyse Energy et Lafarge France s'associent pour la décarbonatation de la construction. [©Elyse Energy]
Elyse Energy et Lafarge France s’associent pour la décarbonatation de la construction. [©Elyse Energy]

Elyse Energy et Lafarge France ont signé un protocole d’accord (Mou – Memorandum of Understanding) pour agir ensemble pour la décarbonation de l’industrie française. En particulier, l’activité des cimenteries, via la production de e-méthanol. Dans le cadre de son programme eM-France, Elyse Energy souhaite ainsi mettre son expertise de captation carbone et de production de molécules de synthèse au service de Lafarge. D’autant que ce dernier souhaite engager de nouvelles initiatives pour réutiliser son CO2 non-évitable.

Ce Memorandum of Understanding représente une première étape dans l’engagement mutuel. Pour accélérer la décarbonation de l’industrie française par captation de CO2 non-évitable. Ce CO2 pourra ensuite être transformé en carburants ou en briques de base de la chimie. Moins polluants et avec un cycle de vie produits décarboné, notamment le e-méthanol. Ces produits seront ensuite distribués au secteur de la chimie verte pour contribuer à la réduction de son empreinte carbone.

Un objectif de 500 000 t/an d’e-méthanol

Ce partenariat s’inscrit dans le programme eM-France d’Elyse Energy. Celui-ci comprend le développement, la construction et l’opération de plusieurs usines en France de production de e-méthanol à base de CO2 et d’hydrogène vert par électrolyse de l’eau alimentée par électricité bas carbone. L’ensemble du programme eM-France a pour ambition de produire 500 000 t/an d’e-méthanol d’ici 2030. Ainsi, et en accord avec sa mission fondamentale, Elyse Energy souhaite accompagner Lafarge. Et l’industrie française en général dans leur stratégie de décarbonation, en offrant des solutions concrètes.

Lafarge France est déjà engagé sur une trajectoire visant à atteindre la neutralité carbone pour 2050. Au-delà de l’activation des leviers directs de réduction de ses émissions. Lafarge France souhaite développer des solutions de capture et d’utilisation du CO2 émis par ses activités. Pour contribuer à la décarbonation de son processus de fabrication et de ses produits. A titre indicatif, ce sont déjà 200 000 t de CO2 issues de son dispositif industriel que Lafarge pourra confier à Elyse Energy.