Deuxième vague d’acteurs pour Confluens

Rédaction
16/07/2015

Les 6 industriels jusqu’alors porteurs du projet Confluens : CDVI, Delta Dore, Hager, Legrand, Schneider Electric et Somfy ont entériné leur nouvelle feuille de route.

Marcel-Torrents1-300x197Le programme Confluens travaille à l’universalité des systèmes de domotique, en développant l’interopérabilité qui va permettre aux différentes marques d’équipements de collaborer ensemble. Les logiciels de ces équipements font en sorte que tous les appareillages de marques différentes s’inscrivent dans un dictionnaire universel, permettant le dialogue, tout en respectant leur propre protocole.

Les 6 industriels jusqu’alors porteurs du projet Confluens : CDVI, Delta Dore, Hager, Legrand, Schneider Electric et Somfy ont entériné leur nouvelle feuille de route. D’une part, la marche vers l’industrialisation est activée et devrait rapidement être concrétisée. Mais surtout, Confluens ouvre à une deuxième vague d’acteurs, notamment internationaux. Pour le moment, les six acteurs couvrent 60 % du marché international, il s’agit d’atteindre l’ensemble du marché, afin de devenir un véritable label de portabilité.

« Nous ne sommes plus ici dans la domotique simple, ni dans l’économie verticale, mais dans une économie collaborative, où le client devient le centre du processus, précise Marcel Torrents, président de Confluens. Confluens rend possible la digitalisation collective du logement. En combinant les solutions, Confluens permet de répondre à tous les usages de la maison. Il ne s’agit plus seulement du logement, de la voiture, de la ville… A l’époque de l’ultra présence des Gafa (Google Apple Facebook et Amazon), il est indispensable d’être connecté. Et si les Gafa sont dans le virtuel, Confluens est dans le concret : cette digitalisation ne peut donc être menée que par nous. »