Deux nouvelles cimenteries en projet en Algérie

Rédaction
19/10/2015

Mi-octobre, le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, a inspecté plusieurs projets économiques, dont deux nouvelles cimenteries d’une capacité de production globale de 3,7 Mt/an.

1-CBPC-Actu-AlgerieMi-octobre, le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, a inspecté plusieurs projets économiques, dont deux nouvelles cimenteries d’une capacité de production globale de 3,7 Mt/an.

La première est le fruit d’un partenariat entre un investisseur privé local et Lafarge Algérie. Cette future cimenterie dite “Cilas” aura une capacité de 2,7 Mt/an et sera implantée à Djemoura, dans la wilaya de Biskra, au Centre-Est du Pays. D’un cout de 25 M€, le projet “Cilas” devrait créer 640 emplois directs et 2 400 indirects.

Le second projet se situera à Branis, dans la wilaya des Zibans, dans la même zone géographique. Dénommée cimenterie Biskra, elle offrira une capacité de 1 Mt/an.

Ajoutées aux cimenteries opérationnelles à travers le pays et dont certaines, comme celle d’Aïn El Kebira (Sétif), sont en cours d’extension, ainsi qu’aux usines projetées pour le court terme telle celle de Dehahna, qui produira, dès 2017, une quantité de 2,2 Mt/an, les unités de Djemoura et de Branis devraient contribuer à atteindre l’objectif d’auto-suffisance en ciment que s’est fixé le gouvernement algérien.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article