Charente-Maritime : Chacun sa route, chacun son chemin…

Yann Butillon
07/07/2021

Pour la rénovation de la digue de Port-Neuf à Chef-de-Baie, LafargeHolcim a proposé quatre types de bétons.

Article paru dans le n° 95 de Béton[s] le Magazine

La nouvelle promenade du Port Neuf à La Rochelle. [©LafargeHolcim/Spie Aménagement Littoral]
La nouvelle promenade du Port Neuf à La Rochelle. [©LafargeHolcim/Spie Aménagement Littoral]

La Rochelle travaille à la rénovation de la digue de Port-Neuf à Chef-de-Baie, transformée en une vaste promenade. Pour cela, LafargeHolcim a proposé un total de quatre types de bétons, pour deux lots distincts. « Pour la partie génie civil, il s’agissait de créer un muret de protection, explique Sébastien Mabille, commercial en charge du dossier. Il nous fallait une prise rapide et une résistance aux effets du littoral, nous avons donc prescrit un béton Chronolia. »Ce dernier a été mis en œuvre par l’entreprise Echart GC.

Sur la promenade, le choix a été fait de déterminer les différents modes de circulation par des finitions de béton spécifiques. Un béton bouchardé, un béton imprimé et un béton légèrement désactivé, pour les piétons d’un côté, les cyclistes de l’autre, et au centre, les skates et autres rollers. « A ce niveau, la difficulté était liée une accessibilité au chantier très réduite. Ces bétons décoratifs ont donc été mis en œuvre à la pompe par Chatelier Pompage Service. De fait, nous avons adapté nos formulations afin qu’elle soit pompables… »

Lire aussi les autres actualités en région

Tous les bétons ont été fournis à partir des deux centrales LafargeHolcim de La Rochelle. A savoir, celles de Pallice et de La Jarne.« Les coulages ont eu lieu sur trois mois, avec des perturbations dues aux intempéries. Nous coulions selon une rythmique de deux interventions par semaine, avec des volumes de 50/80 m3, grâce à quatre à cinq toupies à chaque fois », conclut Sébastien Mabille. Au total, 5 000 m3de bétons auront été coulés le long du littoral rochelais.

Article paru dans le n° 95 de Béton[s] le Magazine